-

C’est « Le Figaro » qui le dit, alors c’est forcément vrai !

Publié par admin le 13 oct 2018 dans Humeurs, Les fantaisies de Christian

Bien que notre « saigneur » (sans faute d’orthographe; il saigne vraiment nos finances) local clame que les impôts locaux n’augmentent pas à Nice, c’est tout le contraire qui est dévoilé par un journal que ce monsieur ne peut pas contester puisque c’est un journal de droite. En effet, « Le Figaro » du 13 octobre 2018 nous informe : « Nice est en tête du classement« 

TF_Nice

Il fait vraiment « bon vivre » à Nice, le soleil mais surtout les fantaisies estrosiennes coutent très cher. Je ne comprendrais vraiment jamais pourquoi « certains » s’évertuent à lénifier ce type et surtout à voter pour lui.

En complément, à lire aussi : La « baisse » de la taxe foncière selon Estrosi et Ciotti

Mots-clefs :, , , , , , , ,

 
-

La « baisse » de la taxe foncière selon Estrosi et Ciotti

Publié par admin le 11 sept 2018 dans Humeurs, Les fantaisies de Christian, Nice pratique

Heureux habitants de la Métropole NCA en général et de Nice en particulier; vous venez, ou allez, recevoir l’avis d’imposition pour votre taxe foncière.
Estrosi et Ciotti se sont fait les échos à grands renforts de tambours et trompettes, c’est à dire de journaux, reportages à la télé et discours, des baisses qu’ils offrent généreusement aux habitants propriétaires.

J’ai réalisé un petit graphique récapitulatif (un grand merci à Libre Office) de l’évolution de la TF depuis l’année 2010 pour mon habitation principale. Celle-ci est passée de 1067 € en 2010 à 1250 € en 2018; c’est à dire une hausse de 17,2% sur cette période, et une moyenne de +2,5% par an mais un saut brutal de +7,4% entre 2017 et 2018. Les valeurs en euros ont été ramené à une base indice 100 pour 2010.
TFNous remarquons que, bien loin de baisser, la taxe foncière à fait un grand bond entre 2017 et 2018. Où sont ces baisses promises ? Nous auraient-ils menti ?
En fait, ils ne mentent pas mais ils « jouent sur les mots ». Ces messieurs utilisent comme référence et argument les taux d’impositions qui sont appliqués sur la « valeur locative » qui sert de référence aux calculs, valeur qui augmente régulièrement chaque année mais qui n’explique pas ce bond prodigieux du montant.
Estrosi baisse de 1 point la taxe d’enlèvement des ordures ménagère qui passe de 10,90% à 9,90% mais il nous ajoute une nouvelle taxe créée tout exprès pour financer ses dépenses inconsidérées : la nouvelle taxe d’intercommunalité au taux généreux de 6,40%. Ainsi Estrosi « baisse » les impôts d’une augmentation de 6,40% -1% = +5,40%.
Quant à Ciotti, qui n’est plus président du conseil départemental pour cause de non cumul des mandats et qui agit par l’intermédiaire de la marionnette Ginesy (tiens, il copie Estrosi), il « baisse » la part départementale de 12,42% à …. 12,42%. Alors où est sa fumeuse « baisse » de 5% annoncée dans tous les médias ? Ah, on me dit dans l’oreillette que ce sera (peut-être) pour 2019 … ou au calendes grecques.

Ce qui intéresse le consommateur-contribuable λ (lambda pour ceux qui ne lisent pas le grec) c’est le montant en euros qu’il doit payer et non pas la variation en pourcentage de telle ou telle taxe dont la baisse de l’une est souvent annulé et même inversée par l’augmentation ou la création d’une autre. Et dire qu’il y a encore des individus qui boivent les paroles de ces deux gugusses et pire qui votent pour eux.

Sur le même sujet : Estrosi – Ciotti : les armes fiscales sont sorties (le ficanas 09-09-2018)

Mots-clefs :, , , , , , , ,

 
-

Estrosi et la canicule

Publié par admin le 4 août 2018 dans Humeurs, Les fantaisies de Christian

Sa majesté, très prévenant vis à vis de ses habitants et touristes, prodigue des conseils via sa page « fesse bouc » en cette période de canicule :Estrosi_Canicule

Fort bien, c’est sympathique mais il ne fait qu’enfoncer des portes ouvertes (comme à son habitude) en recopiant ce que l’on trouve partout dans les médias en ce moment.

Ce qui est grave, et qu’il ne dit pas bien entendu, c’est que ce même personnage a, depuis quelques semaines,  fait fermer la fontaine publique place du Pin. C’est là où venaient s’abreuver et se rafraichir les quelques SDF du quartier; SDF qui lui donnent des boutons et dont il voudrait se débarrasser par tout les moyens, y compris celui qui est les plus ignoble : la privation de l’eau. Il met ainsi la vie de ces gens en danger.

Mots-clefs :, , , , ,

 
-

Conduire à la « seine-et-marnaise »

Publié par admin le 10 juil 2018 dans Futile-Inutile, Humeurs

Je réside depuis quelques temps en Seine et Marne( 77) et la façon de conduire des autochtones a de quoi surprendre pour un niçois. Ce n’est pas qu’ils conduisent mieux,  ni plus mal, mais il conduisent … comment dire … différemment.
Quelques exemples :

  1. Ils roulent à 30 km/h et même moins dans les stupides « zone 30″.
  2. Leur temps d’arrêt au panneau « stop » est d’au moins 2 secondes, si ce n’est pas plus.
  3. Un piéton est sur le trottoir, il a peut-être envie de traverser sans en montrer une amorce de début de démarrage de cette action , l’automobiliste s’arrête.
  4. Le feu est orange, on s’arrête.
  5. Le feu est rouge, on s’arrête à au moins 5m en avant du feu.
  6. On veut tourner à droite (ou à gauche), on ne met que très rarement le clignotant.
  7. Un rond point … pas de clignotant pour indiquer où l’on va.
  8. En ville ils ne dépassent pas le 40 km/h
  9. Sur les routes, ils roulent comme des limaces, même s’il n’y a personne devant eux et qu’il fait beau. Le 90 km/h (et même pas l’absurde 80 km/h) n’est jamais atteint. Si on les suit sagement on n’a jamais de PV pour dépassement de vitesse.
  10. Ils ne stationnent pas en double ou triple file comme à Nice.
  11. Sur de petites routes départementales avec des virages, ils freinent alors qu’ils ne roulaient même pas à 50 km/h
    .

Ces quelques exemple ne sont valables que pour les Seine-et-marnais, mais pas pour les « Parisiens » qui eux roulent encore différemment. C’est vraiment difficile, en France de passer d’un département à un autre tant les règles et façons de conduire sont différentes.

A lire ou à relire : Permis de conduire … à la niçoise


Mots-clefs :, ,

 
-

Mobilité durable, Nice se distingue

Publié par admin le 27 juin 2018 dans Les fantaisies de Christian, Nice pratique

Greenpeace France a mené une grande étude sur les 12 principales villes françaises à propos de la réduction du trafic automobile, une des causes majeures de la pollution de l’air, les mesures de développement des transports en commun ainsi que la promotion des déplacements « doux ».

Malgré les effets d’annonce et la propagande estrosienne, Nice se distingue encore une fois par sa position remarquable dans le fin fond du classement, un peu avant Marseille où la situation est catastrophique et loin derrière Strasbourg et  Paris, villes qui tentent de réduire le plus la circulation automobile dans leurs rues.

Mobilite-durable_2018[ cliquez sur l'image pour lire l'article de cette étude ]

Ce n’est pas le mini tronçon de la ligne T2 du tram qui va arranger cela, vu qu’il ne mènera pas encore dans le centre ville (le bout du tunnel est encore loin) et que la fréquence des rames sera pour l’instant ridiculement faible. Mais le sieur Estrosi tient coute que coute à son inauguration ce 30 juin 2018, avant l’été. Ligne promise pour une mise ne service totale en 2013 … qui n’aura qu’une livraison partielle en 2018. Merci qui ? [ lire aussi cela ].
Ce n’est pas non plus l’absence de plan de circulation drastique pour éviter un engorgement d’automobiles dans le centre-ville, ni l’absence de vastes parkings de dissuasion à la périphérie de la ville qui arrangera les choses. Des villes « se bougent », tant en France qu’à l’étranger, mais à Nice, notre « bon » (! !) maire laisse faire et le prend pas conscience du réel danger de la pollution atmosphérique.

A ce sujet qui ne date pas d’hier, lire aussi quelques anciens billets de Bego.06:

Mots-clefs :, , , , , ,

Copyright © 2019 Bego.06. Theme signé Laptop Geek. Traduction WordPress tuto.