-

Pour supporter la canicule il faut laisser les neurones refroidir

Publié par admin le 28 juil 2018 dans Enseignement, Futile-Inutile

Le site « Edukactus »apporte une information très importante sous cette canicule :

 

Canicule_Cahiers-vacances

Cliquez sur l'image pour lire la suite de l'article (EdukActus)

Mots-clefs :, , ,

 
-

Une mesure compensatoire liée au 80 km/h sur les routes

Publié par admin le 8 juil 2018 dans Enseignement, Futile-Inutile

Pas question de laisser la très impopulaire limitation à 80 km/h gâcher les vacances des français. A titre de compensation, le gouvernement étudie la possibilité de rallonger les vacances d’été de quelques jours.

Avec les 80 km/h, les vacanciers vont passer plus de temps sur les routes » analyse une note confidentielle rédigée par les services du premier ministre , « pour limiter l’impact de cette évolution, il paraît légitime d’offrir une compensation sous la forme d’une durée supplémentaire de congés ». Compte tenu de l’urgence, la note préconise la mise en application de la mesure dès cette année.

Pour en savoir plus, cliquez sur l’image :
Panneau_80-km-h[ edukactus ]

Mots-clefs :, , ,

 
-

Pour bien préparer ses congés de printemps

Publié par admin le 16 mar 2018 dans Humeurs

Voici le calendrier prévisionnel des jours de grève, soutenez les grévistes de la SNCF en prenant vos billets pour ces jours là :2018_Calendrier-greves

Macron et ses complices au gouvernement sont entièrement responsables de cet état de fait à cause de sa réforme inutile et abjecte du statut de la SNCF. La seule façon d’en sortir est d’abandonner définitivement cette réforme.

Et n’oubliez pas : tous en grève le 22 mars pour montrer à Macron et ses ministres que le peuple travailleur en a assez de sa politique de « pompe à fric », de restrictions, de sectarisme et de favoritisme envers les nantis.

Mots-clefs :, , , , , ,

 
-

Le ministre de l’Education crée un grand foutoir pour le calendrier des vacances scolaires
(… et ce n’est qu’un début)

Publié par admin le 25 sept 2017 dans Enseignement, Humeurs

Ecole en danger

Des académies commencent à sortir du cadre des 3 zones des vacances scolaires. Après celle d’Orléans-Tours c’est celle de Rennes qui se manifeste. Cela sous la pression d’élus locaux et d’entreprises qui veulent adapter enseignement à leurs désirs. Peut-être que bientôt l’Académie de Nice fera de même en décrétant des vacances scolaires du 1° novembre au 1° octobre afin d’avoir un maximum de clients potentiels. On rêve …

Au final, combien de zones de vacances en France ? Il y en avait 3 (zones A, B, C). Officiellement une zone D a vu le jour à Orléans-Tours le 22 septembre. Une cinquième se profile à Rennes. Et ce n’est pas fini. En autorisant chaque recteur à établir son calendrier personnel, le ministre envoie un signal politique mais surtout crée un grand bordel et mécontente profondément les parents qui avaient déjà pris leurs dispositions pour les vacances.

Lire l’article du « café pédagogique »

Fini l’unité et la réglementation nationale, nous entrons dans le « je fais ce que je veux », dans le grand foutoir. Pourquoi cette déréglementation ? Mystère ou alors c’est un galop d’essai vers plus d’autonomie des rectorats, prélude à l’autonomie des établissement. Nous allons droit dans le mur, où seront les égalités et l’équité vis à vis des élèves et des enseignements à l’échelon national ? Bientôt aurons-nous des programmes académiques, ou départementaux, ou locaux aux bons vouloirs et aux aspirations des élus qui ne connaissent rien dans ce domaine mais ne manqueront pas d’y mettre profondément leur « grain de sel » et leur veto sur des notions sensibles qui leur déplairont comme l’économie jugée insuffisamment libérales ou des thèmes de SVT qui leur déplairont (réchauffement climatique; pollution des sols; nuisance du nucléaire …).
Voilà encore une preuve du « grand n’importe quoi » et de l’impréparation totale de Macron et de son gouvernement de guignols.

 

Mots-clefs :, , , ,

 
-

Ils sont « gonflés » à la SNCF

Publié par admin le 7 juil 2017 dans Consommation, Humeurs

Devant me rendre à Paris prochainement, je suis tombé sur cette offre de notre « chère » SNCF.SNCF-Gonfle-1Parfait, parfait, me dis-je. Je vais pouvoir voyager à petit prix !
Aussitôt dit, aussitôt fait, je me connecte sur leur site de réservation et j’entre ma légitime demande :SNCF-Gonfle-2

et hop, en moins de deux les résultats tombent :SNCF-Gonfle-3

Quoi, que vois-je ? Un aller simple en 2de pour les trains du matin avec des prix compris entre 132,00€ et 213,00€ pour mon TGV préféré (jamais je n’utiliserai leur stupide futur nom avec « oui », pour moi c’est « non ») de 7h04. Ce sont les prix sur-gonflés de ces trains, il n’y a aucun tarif « léger » comme annoncé mais du lourd, ou bien rien.

Ils sont vraiment gonflés, à la SNCF : les prix et les allégations mensongères de leurs publicités le sont. La seule information vraie dans leur pub est la mention « offres gonflées ».

Sans doute trouvera-t-on des petits prix sur des liaisons que quasiment personne n’emprunte ou dans des trains qui n’existent pas.

Mots-clefs :, , , ,

Copyright © 2019 Bego.06. Theme signé Laptop Geek. Traduction WordPress tuto.