-

TGV Nice –> Bruxelles; NM donne des informations incomplètes et Estrosi enfonce le clou en se tappant sur les doigts

Publié par admin le 4 nov 2016 dans Consommation

Aujourd’hui 4 novembre 2016, notre canard (boiteux ?) local annonce avec tonitruance dans un titre choc (mais pas chic) :

La ligne TGV Nice-Bruxelles partira désormais de… Marseille

TGV_Nice-Bruxelles

Oui, c’est vrai, actuellement ce TGV direct vers la capitale des frittes part bien de Nice-Ville à 6h02 et met un « certain temps » de 9h10 pour aller consommer ce plat national.

En cherchant sur le site de la ceuneuceufeu un billet pour le dimanche 11 décembre, date à laquelle cette liaison directe devrait être supprimée, on constante qu’il y en a une nouvelle en remplacement :TGV_Nice-Bruxelles-(2)

Cette nouvelle liaison est plus pratique que la précédente car d’une part le train part à 9h19 au lieu de 6h02 ce qui permet de facilement rejoindre la gare sans se lever à « pas d’heure » et d’autre part le temps de parcours est moindre, on gagne ainsi 46 minutes.

Au lieu d’annoncer la suppression pure et simple de cette liaison directe Nice –> Bruxelle, NM aurait pu et dû se renseigner afin d’informer correctement les lecteurs. Quand à Estrosi, comme à son habitude, il s’est engouffré dans l’erreur afin de taper sur les autres. Il aurait mieux fait de fermer son clapet.

La ligne TGV Nice-Bruxelles partira désormais de… Marseille

Mots-clefs :, , , , , , ,

 
-

Pour Estrosi, les grèves sont injustifiées

Publié par admin le 2 fév 2016 dans Les fantaisies de Christian

Invité de France Bleu Azur ce mardi matin 2 février 2016, Sa Majesté qui préside la Région PACA (et tant pis si l’abréviation ne lui plait pas !) a qualifié la grève des personnels SNCF « totalement injustifiée ». Il montre par cette annonce son aversion à un droit fondamental du travail, comme toutes les personnes qui ont un grand penchant à droite Et il enfonce le clou en ajoutant « [...] Les syndicats n’ont plus à prendre en otage les usagers. Ils prennent le risque qu’on passe à la concurrence un jour [...]« . Pour lire le micro-article sur nicematin.com, c’est par ici .

TER_PACA
Non Monsieur, une grève ne prend pas les usagers en otage; s’il y a grève c’est qu’il y a discordance totale entre un patron et ses employés. Une grève, si elle ne gène ni le patron, ni les usagers n’a aucune efficacité. Ce que l’on peut reprocher, c’est que la direction de la SNCF ne veut jamais palabrer, jamais négocier et veut toujours imposer son point de vue basé uniquement sur l’augmentation des profits (comme tous les patrons d’ailleurs). Une amélioration du service (qui est de moins en moins public  au service du public) est la dernière préoccupation de la ceuneuceufeu; hélas !
Quand à la prétendue privatisation dont il brandit la menace c’est tout simplement une menace totalement bidon; quelle société privée serait assez dingue pour exploiter les TER dans notre régions ?

Mots-clefs :, , , ,

 
-

Demain, il rase gratis

Publié par admin le 23 déc 2015 dans Consommation, Les fantaisies de Christian

 

Voila que sa seigneurie continue sa propagande sur sa page « fesse de bouc » :

Estrosi_TER

Après son entrevue avec le président de la ceuneuceufeu il croit, ou plutôt il tente de nous faire croire que dès janvier 2016 TOUT va être résolu pour les TER. Mais …

  • Comment installer des portiques de sécurité dans toutes les gares, mêmes les plus petites, celles qui n’ont même pas de guichet ni même de personne physique ? Si on contrôle les grandes gares mais pas les petites l’action est antant efficace qu’un cataplasme sur une jambe de bois. Qui contrôlera ce qui passe sous le portique ?
  • Pense-t-il au temps nécessaire pour le passage aux portiques de tous les usagers ? Il faudra qu’ils se présentent une heure à l’avance pour leur train !
  • Quel sera le coût (nulle doute exorbitant) de ce dispositif qui va faire exploser nos impôts locaux; lui qui claironne en permanence qu’ils n’augmenteront pas.
  • Quid de l’efficacité réelle de ce dispositif ? Sans doute voisin de nul, dans la belle lignée de la vidéosurveillance qu’il nous a imposé (sens propre et figuré) à Nice.
  • Un contrôle renforcé des billet, c’est une intention louable; mais la SNCF annonce une diminution drastique de son personnel. Alors qui contrôlera ?
  • Idem pour la police régionale des transports, ce « machin » n’existe pas encore; avec quels personnels et quelles finances il va la mettre en place. Du bla-bla comme toujours.
  • Par ailleurs le monsieur nous promet (ça ne coute rien de promettre) plus de trains -il faudrait d’abord que les rames existent … – et à l’heure. Tout cela ne dépend pas de la région mais de la SNCF elle-même pour le personnel de conduite et d’entretien, or … voir ci-dessus pour le personnel.

 

Comme toujours, le Comte de Nice et maintenant de Provence continue à baratiner le petit peuple, à lui promettre monts et merveilles, à lui asséner des affirmations totalement gratuites à propos de réalisations irréalistes et irréalisables. En cela il ressemble à son ex-concurrente. L’un et l’autre ne valent pas un kopeck. Et dire que nombre de limités du bulbe votent pour ces tristes personnages.

 

Mots-clefs :, , , , ,

 
-

Pissotières pour les riches

Publié par admin le 30 avr 2015 dans Consommation, Humeurs

Décidément, soulager sa vessie à « Paris gare de Lyon » n’est pas chose aisée. Plusieurs WC sont en restauration (cela était fortement nécessaire) et le seul édicule utilisable a vu ses prix augmenter récemment de plus de 14%, et oui ! Ce n’est pas la SNCF qui gère ce lieu d’aisance, il a été sous-traité à « Thello« , société privée qui gère également des liaisons par trains d’un autre âge entre la France et l’Italie.

Le droit de pisser coute maintenant 0,80€ au lieu de 0,70€ ; c’est vraiment de l’abus. La solution est donc de se retenir pour pouvoir ensuite se soulager gratuitement dans le TGV tant attendu.

WC

Mots-clefs :, ,

 
-

Morne et triste parvis

Publié par admin le 16 déc 2014 dans Futile-Inutile

Dans le numéro 38 (décembre 2014) de la feuille de chou de propagande estrosienne « Nice expression »; notre maire « bien aimé »(? ?) se fend encore une fois d’une autosatisfaction pour la prétendue « 3° place niçoise », c’est à dire le parvis de la gare SNCF Nice-ville.

Après plusieurs années de travaux, il a enfin été terminé-livré-inauguré par le monsieur et ses adorateurs.

« Avec l’inauguration du parvis et le lancement de la seconde phase d’aménagement du pôle d’échanges multimodal de la gare de Nice Thiers [...] Le parvis est entièrement dédié aux piétons, avec une liaison directe avec la gare et le tramway [...]« 

Alors est-il aussi bien que cela, ce parvis ?

Points positifs :
- il n’y a plus de stationnement anarchique devant la gare
- les piétons peuvent mieux circuler
- c’est (pour l’instant) plus propre
- présence du local de l’office du tourisme

Points négatifs :
- il est triste
- encore pavé de gris
- sans verdure
- sans banc
- sans ombre en été
- de « multimodal » il n’y en a que le nom

Cet esplanade est donc bien peu accueillant, vide à part une boutique qui vend au prix d’un repas de vulgaires sandwiches. Il était indispensable de l’améliorer en l’embellissant : pourquoi ne pas avoir mis de massifs végétaux, des arbres locaux (orangers, oliviers, pins, chênes …), des bancs, une pergola pour un peu d’ombre en été, une fontaine pour boire, mieux disposer les panneaux lumineux d’affichage, utiliser un pavage plus clair et y représenter des chemins … Bref, rendre cet esplanade humain, vivable et accueillant.

Et aussi, rendre ce lieu un peu plus « multimodal » (mot à la mode dans le vocabulaire d’Estrosi) avec les arrêts de bus localisés juste en face de la sortie et non pas relégués dans l’avenue Thiers; déplacer les taxis dans l’avenue Thiers en direction de l’avenue Jean Médecin (là où ils étaient avant); déplacer les vélobleus …
Un peu de jugeote aurait rendu l’accès plus facile. Améliorer le balisage dans la gare vers les bus/tram. Mais surtout, pourquoi ne pas avoir d’abord aménager l’intérieur de la gare avec la construction des passerelles entre les quais avec escalators et ascenseurs … c’était beaucoup plus utile et attendu par les voyageurs que le paraître extérieur.

A Nice, « on » (vous savez qui …)  fait tout en dépit du bons sens !

Mots-clefs :, , , ,

Copyright © 2017 Bego.06. Theme signé Laptop Geek. Traduction WordPress tuto.