-

Les professeurs femmes : des feignasses

Publié par admin le 27 déc 2016 dans Enseignement

Créé en octobre dernier en réponse aux propos de Nicolas Sarkozy sur les enseignants, le groupe des 800 000 feignasses s’est donné pour mission de ré-informer le grand public sur la réalité du métier d’enseignant.

Prof-feignassesCliquez sur l’image pour lire l’article

« Ah tu es prof, super tu es en vacances”, “c’est chouette pour une femme, tu peux t’occuper des enfants”… Ces remarques, souvent prononcées sur le ton de la taquinerie, sont le lot quotidien de beaucoup d’enseignants, qui finissent par se sentir rabaissés et souffrent de la méconnaissance de leurs conditions réelles de travail. Après les contre-vérités prononcées par certains politiques dans les débats de la campagne présidentielle, des professeurs ont créé le groupe des 800 000 feignasses pour faire découvrir au grand public ce qu’est vraiment le métier d’enseignante. Présentation avec Julie, professeur des écoles, Laurie, enseignante de lettres modernes, et Mathieu, enseignant de maths et sciences. …. La suite de l’article est à lire ici.


Mots-clefs :, , ,

 
-

Sarkozy : é-l-i-m-i-n-é ! !

Publié par admin le 21 nov 2016 dans Humeurs

La primaire des « droiteux » aura eu raison de ce triste personnage. Sarkozy viré, éliminé, laminé : « une bonne claque aux mauvaises odeurs« , comme le disait une certaine publicité. Même à Nice pourtant très sarkozyste (on se demande bien pourquoi), même dans les Alpes Maritimes et même dans notre région les électeurs n’ont plus voulu de lui, à la poubelle !
Depuis longtemps nous attendions cela. Lui qui avait promis, après sa défaite en 2012 de quitter définitivement la vie politique, goute encore une fois à l’échec. C’est un juste retour des choses. Les électeurs et les autres français en ont eu vraiment assez de cet énervé permanent, de ce braillard, de cet excité et surtout de ce grand magouilleur qui, comme un élève de collège, disait toujours « mais je n’ai rien fait moi … ». Une page se tourne, espérons qu’on ne le verra plus, celui-là. Ce qui est également savoureux dans cette défaite, c’est que Estrosi et son comparse Ciotti ont également pris une belle veste. Cependant le mielleux arrivera encore et toujours, malheureusement, à mettre dans sa poche tous les vieux schnoques de riches retraités de la Côte.

Mais ne nous y trompons pas, l’autre, Fillon qui est en tête à ce premier tour ne vaut pas mieux que Sarkozy. Sous son air calme et presque bonasse c’est une véritable tempête catastrophique annoncée pour le pays. Il va être le grand massacreur des services publics en général et de l’éducation en particulier avec son idée complètement irréaliste et dangereuse de supprimer 500 000 postes de fonctionnaires. Adieux nos bons hôpitaux, adieux notre enseignement si souvent injustement critiqué et pourtant de qualité. Tout cela va partir en ratatouille …
De même le sort des travailleurs va en pâtir : allongement de la durée du travail hebdomadaire c’est à dire « travailler plus pour gagner moins« , augmentation de l’âge légal du départ à la retraite, allègement des charges patronales pour les reporter sur les consommateurs avec une augmentation prévue de la TVA ce qui pénalisera plus fortement les ménages modestes, précarité accrue des premiers emplois. Libéralisation à outrance du monde du travail. Ce que voulait Sarkozy, il le fera … mais en pire.

Aux français de faire le bon choix lors des véritables élections présidentielles en 2017 : il ne faut pas élire un tel personnage tout en ne portant pas non plus au pouvoir la pire des calamités qui serait, celle de l’extrémisme du FN.

Ce qu’il y a de savoureux dans le résultat de cette primaire, c’est que les instituts de sondages se sont totalement planté, comme aux États-Unis. De même les journaleux et les prétendus spécialistes politico-analystes qui nous ont cassé les noisettes pendant des mois et des mois avec leurs commentaires creux et autant fiables que les divinations de madame Irma dans le marc de café ou la boule de cristal.

Un peu de politique fiction pour finir en beauté :Exclusif : « Estrosi, Ciotti et Salles démissionnent ! » (c) Le FicanasSarkozy-ejecte_Charlie

 

Mots-clefs :, , , ,

 
-

Primaire UMP(1) : Sarko se mèle de tout
alors qu’on ne lui demande rien

Publié par admin le 13 oct 2016 dans Futile-Inutile, Humeurs

(1) :  je me refuse d’utiliser le nouveau nom de ce parti qui est un nom commun applicable à bien d’autres personnes et souvent plus que pour eux.

Lu dans « Eduk Actus » :Sarko_Participe-passe

Comment peut on avoir confiance en un tel personnage qui veut user et abuser du référendum pour tout un tas de questions de peu d’intérêt comme « la suspension du regroupement familial » ou bien « la mise en rétention administrative des personnes fichées S » alors que pendant sa précédente mandature catastrophique ce monsieur était passé outre l’avis du peuple en revenant sur le résultat du référendum sur le traité de Maastricht. Une girouette, un guignol, un excité ce type.
Je ne comprendrais jamais comment « certains » peuvent le soutenir et voter pour lui. Remarquez que l’on peut en dire autant pour tous les autres gugusses de ce parti, qu’ils soient candidats … ou pas !

Mots-clefs :, , , , , ,

 
-

Sarko fait son show

Publié par admin le 16 sept 2016 dans Humeurs

Hier soir Sarko inaugurait la nouvelle émission politique de France-2. Comme a son habitude, ce triste personnage toujours excité à fait son éternel cirque mêlant droitisation extrême et pensées anti-sociales. Revoyons quelques « propositions indécentes » du monsieur.

  • Sur l’affaire Bygmalion :
    Il dit assumer ses responsabilités « pénale, financière et politique ». Alors qu’on le mette rapidement au gnouf et qu’on n’en parle plus.
    .
  • Sur la retraite et le compte pénibilité :
    « Nous devons travailler plus longtemps car nous vivons plus longtemps ». Ce qui est raisonnement totalement absurde (comme la plupart de ses annonces) car, si les gens travaillent plus longtemps, et surtout ceux qui ont des emplois pénibles, cela diminue leur espérance de vie. C’est sans doute ce que veut Sarko et le patronat afin de moins payer de retraites.
    De plus il veut supprimer le compte pénibilité; les travailleurs concernés apprécieront.
    .
  • Sur les migrants :
    « Nous ne pouvons pas » accueillir tous ceux qui veulent venir.  Nous devons amener les migrants en Angleterre, où ils veulent aller». Il stigmatise encore ces gens. Il oublie un peu vite qu’il est issu d’une famille immigrée de Hongrie et que si la France ne l’avait pas accueillie il ne serait pas là à « nous les briser menu« . La France accueille beaucoup moins de migrants que d’autres pays européens et en particulier l’Allemagne où ils sont 100 fois plus; il amplifie la peur de l’étranger. Nous devons accueillir et installer dignement les migrants qui désirent rester chez nous. Quant à les expédier en Angleterre, pour une fois je suis totalement d’accord avec lui, c’est à ce pays de les parquer et de les trier avant de les accepter ou de les renvoyer dans leur pays d’origine. Pourquoi devons-nous faire le travail des anglais ?
    .
  • Sur le mariage pour tous :
    « Monsieur Hollande a mis en œuvre le mariage pour tous dans les pires conditions possibles, il a monté les Français les uns contre les autres ». Rappelons d’abord que ce sujet est vraiment de très peu d’importance, que si les pédés et les gouines veulent se marier cela ne gène personne. Ce sont seulement les arriérés cathos extrémistes qui sont contre cette pratique, que se sont eux qui par leurs manifestations injustifiées ont « montés les français les uns contre les autres« ; et de leur avis on s’en fout totalement.
    .
  • Sa position sur l’Islam :
    « Il ne faut pas stigmatiser les musulmans (…) Mais on ne doit pas stigmatiser les Français comme moi qui ont le droit de poser la question de l’islam de France et non de l’islam en France. Il y un mode de vie français. Chez nous, on serre la main des femmes ». D’accord avec lui. Cette religion archaïque doit évoluer rapidement.
    .
  • Sur l’Education :
    « Je pense que ce n’est pas à l’élève de choisir son programme. » Quelle est cette invention ? Un élève, quel qu’il soit suit la scolarité et les programmes officiels identiques pour tous.
    « On met les perturbateurs dans des classes avec peu d’enfants, plusieurs professeurs expérimentés et on les garde. Si les familles refusent, on leur supprime les allocations familiales ». Ce n’est pas avec ces méthodes de dictature que l’on va faire avancer le schmilblick; cela ressemble à un centre de redressement déguisé qui mettra ces jeunes encore plus en séparation de la société pour préparer de bons terroristes.
    Il propose aussi  « le service obligatoire pour tous les élèves décrocheurs.» Tout le monde sait parfaitement que l’armée permet de mater les « durs » mais ne les forme nullement.
    Envisage-t-il des propositions concrètes et réalistes pour améliorer le système éducatif et augmenter substantiellement le salaire des professeurs ? Nada, mais on connaît ses positions à ce sujet : travailler (beaucoup) plus dans des conditions encore pires pour gagner moins. Ce personnage est à rejeter d’emblée.
    .
  • Sur l’économie :
    On connait la chanson : favoriser le patronat et les riches et taper encore plus sur les travailleurs, les classes moyennes et les petites gens. Cela est confirmé par ses dires : « une politique économique centrée sur les entreprises, une baisse d’impôts de 40 milliards d’euros. Une mesure financée par la baisse des dépenses qui passerait par la suppression de 300 000 postes de fonctionnaires, la retraite à 63 ans ou encore la dégressivité des allocations chômages.»
    Nous retrouvons là ce qu’il avait initié dans son premier mandat : destruction des services publics, travailler plus et plus longtemps pour ne pas gagner plus … et même moins; inacceptable.
    .
  • Sur l’écologie :
    Sur son revirement climato-sceptique, il esquive totalement puisque ce monsieur ne connaît rien de rien aux sciences; mais on connait parfaitement ses pensées sur l’écologie : elle freine l’industrie et le développement. De la qualité de l’environnement, de la santé des populations actuelles et futures il s’en fout totalement; c’est un ignare et un égoïste pur et dur.

Sarko_cible

En résumé, le personnage a bien changé depuis son précédent mandat : il est pire; plus « droiteux » que jamais, plus proche des idées extrémistes du FN, plus antisocial qu’avant, plus pro-patronat, plus anti-travailleurs et anti-fonctionnaires. C’est de l’ultralibéralisme indécent et inacceptable. Ce monsieur est à rejeter complètement, ainsi que tous ceux qui le soutiennent.

France-2 aurait pu se dispenser de nous vomir ces propositions indécentes. On connait le personnage, il est encore plus imbuvable qu’avant.

Mots-clefs :, , , , , , , , , , , ,

 
-

Dangereux personnages

Publié par admin le 9 sept 2016 dans Humeurs

Quel sont les points communs des individus suivants (par ordre alphabétique et non pas par ordre d’importance) ?

Marine Brenier
Bernard Brochand
Éric Ciotti
Dominique Estrosi-Sassone
Charles-Ange Ginésy
Jean-Claude Guibal
Colette Giudicelli
Lionnel Luca
Louis Nègre

Vous avez déjà a moitié gagné si vous avez trouvé qu’ils sont membres de l’UMP (je me refuse à utiliser le nouveau nom de ce parti qui est un nom commun applicable à bien d’autres personnes et souvent plus que pour eux) dit « Les Ripoublicains », députés ou sénateurs des Alpes Maritimes. C’est déjà un premier critère de dangerosité puisqu’ils mènent et soutiennent une politique très à droite, ultralibérale, anti-travailleurs et anti-fonctionnaires.
Mais aussi, ces députés et sénateurs soutiennent Sarkozy à la primaire de leur parti; et en cela ils sont encore plus « imbuvables ». Sarko, le peuple n’en veut plus, il a déjà assez sévit.

Question : et notre ex-maire-ex-député, où est-il ? Que devient-il ? Qu’en pense-t-il ? Sans doute lui aussi cire les pompes de son « Dieu ».

 

Mots-clefs :, , , , ,

Copyright © 2017 Bego.06. Theme signé Laptop Geek. Traduction WordPress tuto.