0

La « grande bouffe » estrosienne

Publié par admin le 1 sept 2019 dans Futile-Inutile, Les fantaisies de Christian

Comme chaque année, sa majesté a « invité », ou plutôt fait payer, ses aficionados attardés à un grand banquet dans le jardin Albert I.Banquet estrosien

Et là, non seulement on peut bouffer, des soi-disant « plats nissart » (c’est lui qui le dit, alors il faut le croire, c’est « monsieur parole d’Évangile » qui n’accepte aucune contradiction) mais il faut aussi se farcir des plats indigestes comme la visualisation de la tronche de l’individu et ses discours lénifiants. 6 200 personnes qu’il dit, il n’est pas un peu de Marseille par hasard ?
Tout cela est à vômir.

Reste à espérer que les dépenses liées à cette festivité sortent de la poche du monsieur et non pas des finances de la ville.

Mots-clefs :, , , , ,

 
0

Côte d’Azur … ou Côte des « citrons » ?

Publié par admin le 3 août 2019 dans Consommation, Humeurs, Nice pratique

On peut légitimement se poser la question après ceci :

Les 'citrons" nous envahissent
Depuis le 2 aout 2019 notre beau pays est relié par des vols directs avec Pékin. le premier vol a vomi une quantité incroyable de ces « faces de citron » sur notre sol. Et ce n’est qu’un début puisque non seulement les « autorités » locales (cricri en tête qui faisant le fanfaron) ont accueilli ces envahisseurs venus de l’est, elles envisagent aussi de créer d’autres liaisons avec Shanghai et Canton. Comme si l’on n’avait déjà pas assez de touristes pollueurs ici.
De plus, ces jaunes viennent de Chine, pays éminemment démocratique comme tout le monde le sait, où l’on espionne chaque citoyen pour le noter et réprimer ses mauvais comportement, pays où le droit de parole, d’opinion et la liberté de la presse n’existent pas. Pays où l’on interne dans des camps de rééducation ceux qui ne veulent pas « marcher à la baguette ». Pays qui n’hésite pas à s’immiscer et à contrôler le peu de libertés qui existent dans les territoires « indépendants » de Hong-Kong. Pays qui nous fourgue déjà tout un tas de marchandises et même des fruits et légumes douteux.

La venue de ces individus ne bénéficiera qu’aux gargotiers-hoteliers-boutiquiers qui en profitent déjà en augmentant fortement leurs prix : j’ai vu des barquettes de 250g de cerises à Saleya pour la « modique » somme de  3,50€, la boule de glace à 2,70€ et la part de socca à 3,50€. Les autochtones apprécieront ! Nice qui était une ville de riche va devenir une ville vitrine, une ville de façade pour touristes où les vrais niçois travailleurs ne pourront plus habiter ni y vivre correctement. Il faudra alors que « sa majesté » crée des brigades de comédiens jouant le niçois de base pour faire croire aux touristes que la ville est encore habitée par des gens « normaux ».
De plus, venir de ce pays lointain, et d’autres aussi (pays du Golfe, Russie …), par avion est une imbécilité monstre, une attaque à l’environnement, un déni du dérèglement climatique.

Il faut que les mentalités changent, que l’on cesse de vouloir à tout prix faire venir des touristes chez nous pour « faire du fric ». Ce n’est qu’à cette condition que notre environnement sera protégé et que peut-être la vraie vie des habitants sera préservée.

Chinois : go home !

Sur la Côte d’Azur, seuls les citrons de Menton (IGP) ont le droit de cité.

Mots-clefs :, , , , , , , ,

 
0

Nice-matin ne sait pas ce qu’est une « fréquence »

Publié par admin le 5 juil 2019 dans Futile-Inutile

Dans l’édition « ouaibe » du 5 juillet 2019, ce canard (boiteux) nous gratifie d’un article, en soit intéressant, à propos du plan d’aménagement des voies et des gares de la Côte d’Azur afin d’avoir un TER régional digne de ce nom, rappelant les RER parisiens. Et le journaleux de service, emporté par son enthousiasme nous écrit ceci :

Il s’agit de passer, entre Nice et Cannes, de 35 à 72 TER par jour. Et, entre Nice et Monaco, de 38 à 72 TER par jour, soit 6 par heure et par sens. Un TER toutes les 10 minutes, alors que la fréquence est aujourd’hui de 20 minutes.

Il n’y a rien qui vous choque ?
Oui, c’est bien cela, vous qui avez suivi correctement des études scientifiques au lycée vous avez bien percuté sur l’erreur monumentale. Ce n’est pas une fréquence dont on nous parle car une fréquence est un nombre de quelque chose par unité de temps. Lorsqu’on nous dit « 1 TER toutes des 10 minutes » c’est bien une fréquence, mais il serait alors plus correct de dire « 6 TER / heure » Par contre l’expression « la fréquence est aujourd’hui de 20 minutes » ne veut rien dire, ce n’est pas une fréquence mais un intervalle de temps; pour parler en fréquence il fallait écrire « aujourd’hui la fréquence est de 1 TER chaque 20 minutes » ou mieux « la fréquence est de 3 TER / heure« .

Encore une fois, les journaleux en général mais ceux de NM en particulier n’ont aucune connaissance scientifique, aussi minime soit-elle, pour écrire en langage précis et correct. Et ce n’est pas la très mauvaise, inutile et imbécile réforme du Lycée et du bac voulue par le sinistre de l’Education, le sieur Blanquer (alias « Blanquette ») qui va arranger les choses puisque dans la nouvelle mouture des élèves pourrons sortir de l’enseignement secondaire avec un bac sans mathématiques, sans Physique-chimie ni SVT. Ah, il va être « beau » l’avenir de la France.

Mots-clefs :, , , , , ,

 
-

Cricri (déjà) en campagne

Publié par admin le 2 juin 2019 dans Futile-Inutile

2020 sera l’année des élections municipales. Notre saigneur (sans faute de frappe, il nous saigne vraiment avec les impôts locaux fort élevés) est entré en pré-campagne pour ne pas se laisser voler la vedette par l’autre, le sieur Ciotti, qui ne va pas se laisser faire.
Donc, Crici commence par publier un livre et à organiser des séances de dédicace.Cricri_pub-01

Tout d’abord rappelons que ce triste personnage n’a pas le baccalauréat et n’est sûrement pas capable d’écrire un bouquin. On aimerait bien connaître le nom de son « nègre » qui n’a pas honte de rester dans l’anonymat le plus complet pour écrire des imbécilités incommensurables. Car, que peut-il y avoir dans ce torchon, sinon un ramassis de mensonges ou plutôt d’infox et de contre-vérités destinées simplement à faire « mousser » le monsieur, c’est de la propagande. Circulez … il n’y a rien d’intéressant à lire là dedans; comme pour tout ouvrage de politique, d’ailleurs.
Ensuite, il s’offre (à nos frais) une pleine couverture et des pages dans « le Point », heddomadaire de droite, bien entendu :Cricri_pub-02

« L’incroyable histoire de Nice », je ne savais pas que ce type était historien. En fait , d’après lui il est « tout » : historien, motodidacte, homme politique de droite, écrivain, omniscient, visionnaire, dépensier (oh oui !), baratineur. La campagne électorale a bien commencé; il nous reste cependant à espérer que ni ce bonhomme, ni l’autre encore plus à droite ne seront élu; l’avenir est tout autre : chez « les verts ».
Alors, un bon conseil pour ne pas perdre encore un peu plus d’argent : n’acheter ni cette revue « droiteuse », ni et surtout son bouquin … sauf si vous manquez de papier dans une certaine pièce de votre domicile; c’est le seul usage que j’y vois !

Mots-clefs :, , , , , , ,

 
-

Le dîner de la défaite

Publié par admin le 28 mai 2019 dans Futile-Inutile

Suite à l’éclatante défaite du parti « Les Républicains »; le sieur Ciotti, grande gueule et porte mauvaise-parole très très à droite, vous invite à partager la joie la douleur de l’effondrement. On est prié d’apporter des paquets de mouchoirs.

Diner de cons

A l’issu de ce banquet, une levée de fonds supplémentaire aura lieu afin d’offrir une retraite substantielle à tous les élus qui ont activement participé à cette catastrophe. Il sera également annoncé dans le plus grand secret que « certains » iront s’inscrire au FN puisqu’ils en ont les mêmes idées, alors que d’autres retourneront leur veste du côté LREM pour s’assurer une ré-élection à la mairie.
[ ce précédent billet était prémonitoire ]

Mots-clefs :, , , , , , ,

Copyright © 2019 Bego.06. Theme signé Laptop Geek. Traduction WordPress tuto.