0

La propagation des atteintes neurologiques du CoVID-19

Publié par admin le 18 mai 2020 dans Humeurs

Voilà un nouvel exemple de destruction des neurones impliqués dans la raison et la réflexion qui aboutit à de grosses imbécilités.

« Certains » présente une proposition de loi pour reporter une partie des congés d’été :

  • « Un report des congés de la première quinzaine de juillet à début septembre permettrait aux professionnels de ce secteur de bénéficier d’un flux de touristes qui risque de toute façon de ne pas se présenter début juillet. En transformant une partie des « juilletistes » habituels en « septembriens », le tourisme pourra sauver une partie de sa saison ». Des députés LR insistent sur la question des vacances à travers une nouvelle proposition de loi. En réalité, l’idée de base, également exprimée en Belgique, ne concerne pas que la défense du secteur touristique. En repoussant la date des congés on rouvre effectivement tous les établissements scolaires et on relance la production.

Ces gens là ont-ils pensés que les dates des congés sont fixés bien à l’avance, que des réservations ont été faites depuis longtemps, que le temps est moins clément en septembre qu’en début juillet, que dans le sud de la France la température dans les classes devient intenable (et ce déjà en juin) et ne permet pas de travailler, que les ges préfèrent juillet à septembre pour leurs vacances ?
Tout cela uniquement pur l’économie du tourisme, sans se poser la question de la scolarité.

Ce sont des sont fous, ce n’est pas vraiment de leur faute, ils sont perturbés par leur mentalité de droite, incapable de réfléchir aux conséqueces. Notez bien leurs noms qui figurent dans la proposition de loi (Julien AUBERT, Valérie BAZIN‑MALGRAS, Valérie BEAUVAIS, Valérie BOYER, Fabrice BRUN, Jacques CATTIN, Josiane CORNELOUP, Vincent DESCOEUR, Laurent FURST, Claude de GANAY, Philippe GOSSELIN, Jean‑Louis MASSON, Éric PAUGET, Bernard PERRUT, Bérengère POLETTI, Didier QUENTIN, Frédéric REISS, Isabelle VALENTIN, Stéphane VIRY) et ne votez plus jamais pour eux.

Mots-clefs :, , , , ,

 
-

Premier tour des municipales à Nice :
64,31% des votants avaient le cerveau endommagé par le coronavirus

Publié par admin le 16 mar 2020 dans Humeurs, Les fantaisies de Christian

Grave, c’est extrêmement grave à Nice. 64,31% des votants ont voté n’importe quoi, c’est à dire pour Estrosi et le candidat, que je ne nommerai même pas, du FN (l’ancien nom de ce parti « imbuvable » est maintenu volontairement).

  • 47,62% sont atteints sévèrement, mais ce n’est pas irrémédiable. Ils ont voté pour Estrosi, ce type qui dépense sans compter; qui bétonne à outrance; qui laisse diminuer les espaces verts agricoles et qui veut se donner un air « écolo » (Estrosi est autant écolo que moi je crois en Dieu) en peinturlurant en vert les prétendues pistes cyclables ou en mettant des arbres en bac; qui veut démolir ce que d’autres on fait construire avant lui; et surtout ce type qui traine avec lui une grande responsabilité dans la survenue de l’attentat du 14 juillet 2016 en n’assistant pas à la réunion préalable en préfecture et en ne prenant aucune disposition de bon sens comme barré la prom’ par des plots de béton, ni en demandant une surveillance fine avec les caméras de surveillance qui n’ont rien surveillé du tout et qui démontre par là leur totale inefficacité. Ces votants là n’ont plus de mémoire; il faut les soigner, et vite.
  • 16,69% sont extrêmement atteints car ils ont voté pour le représentant du FN (ancien nom maintenu volontairement) que je nommerai même pas. Tellement atteints qu’ils ne raisonnent plus du tout. Ils gobent sans broncher les thèses nauséabondes de ce parti d’extrême droite : racisme, xénophobie, repli sur soi, fermeture des frontières, anti-européen, anti-euro. Ce qui dit en passant, n’a rien à voir dans des élections municipales ! Ce sera difficile de les guérir, la tache sera très difficile mais peut-être pas impossible.

Pauvre Nice, la ville où je suis né, où j’ai vécu, tu es tombée bien bas à cause d’individus qui ont des neurones défaillants. Je suis bien content d’avoir quitté cette cité remplie d’imbéciles, d’abrutis dégénérés … mais peut-être n’est-ce pas de leur faute et cette grave erreur de vote est peut être due au CoVID-19, qui sait ?

Mots-clefs :, , , , , , , ,

 
-

Pourquoi je ne voterais pas aujourd’hui

Publié par admin le 15 mar 2020 dans Humeurs

BiohazardVoter, c’est participer à la diffusion du CoVID-19

Face à l’incohérence des mesures du gouvernement macronien, j’ai décidé de ne pas aller voter au premier tour des élections municipales de ce jour.
Pourquoi avoir maintenu ce scrutin, où de nombreuses personnes vont se côtoyer, se transmettre tous azimuts des particules salivaires bourrées de CoVID-19 ? Cette promiscuité risque de favoriser grandement la propagation de l’épidémie alors que d’autre part, tous les lieux de rassemblement de personnes ont été fermés, y compris les bars pour les poivrots et les lieux de cultes pour les bigots. Restez chez vous, qu’il a dit le monsieur ! Alors, pourquoi ne va-t-il pas jusqu’au bout du raisonnement et reporter les élections ? Imbécilités et incohérences gouvernementales, comme toujours.
Une deuxième raison qui ne m’a pas fait hésiter à prendre cette décision, c’est que dans ma commune où il y a 5 listes en lice, 3 sont menées par des individus LR officiel et dissidents (c’est donc un non franc et massif), 1 liste menée par un LaREM mais qui ne le dit pas, c’est encore un énorme non  et 1 liste soit-disant « indépendante » mais dont on ne sait pas vraiment la coloration politique et c’est aussi non. Comme il n’y a ni liste de gauche (vraie gauche ou gauche molle) ni liste véritablement écologistes, le choix du bulletin blanc était inévitable, mais je n’irai même pas le déposer soigneusement dans la petite boite.

Mots-clefs :, , , , , ,

 
-

Elections municipale 2020 : comment choisir lorsqu’il n’y a pas de choix.

Publié par admin le 29 fév 2020 dans Humeurs

Dans certaines communes les listes qui se présentent couvrent tous les horizons politiques : des plus classiques des « grands » partis traditionnels aux listes plus folkloriques. Mais dans d’autres communes, le choix est restreint, non pas parce qu’il n’y a qu’une seule liste mais parce que toutes les listes en lice sont monocolores.

Vous croyez que je pantaille. Non, ce cas de figure existe bien. A titre d’exemple celui de Bussy-Saint-Georges où les listes candidates sont les suivantes :

  • Yann Dubosc (LR), le maire sortant. Individu hautain, autoritaire qui n’accepte pas la discussion, qui bétonne à outrance, s’occupe peu des aspects de la ville et pense beaucoup à sa « position ». N’a quasiment rein fait pendant son mandat et surtout pas diminué les impots locaux. A rejeter donc.
  • Chantal Brunel (LR encore !), ancienne maire de la commune et ex-députée. Après la démission de la majorité des adjoints de son équipe fin 2016 pour grosses mésentente sur la politique menée, une élection municipale partielle a lieu. Elle perd ce scrutin face à Yann Dubosc. Comme elle est LR, elle est à rejeter aussi.
  • Loïc Masson (LR et aussi ! !), ancien adjoint de Dubosc à la Sécurité; a démissionné à cause de sa mésentente avec le maire. Comme lui aussi est de droite LR, il est à rejeter d’office.
  • Laurent Moretti, responsable LaREM dans le 77. Non, mais ça va pas de voter pour un suppot du pouvoir national en place, pour un type qui entérine les réformes inacceptables de Macron. A rejeter fermement.
  • Mouttabi Vin (SE). Un « illustre inconnu » qui se prétend « sans étiquette » ce qui signifie qu’il est de droite ! A rejeter aussi.

Donc, dans ce patelin nous avons 5 listes, toutes de droite (LaREM est bien à droite). Aucune de gauche et/ou écologistes. Il n’y a pas de choix et le seul vote possible sera de voter « blanc ». Vous appelez « ça » démocratie ? Moi pas, on se croirait dans un pays africain.
Un seul point positif : il n’y a aucune liste des partis d’extrême droite.

Mots-clefs :, , , ,

 
-

Le coronavirus confiné après avoir été en contact avec Eric Ciotti

Publié par admin le 28 fév 2020 dans Futile-Inutile

C’est l’information exclusive publiée dans « Le Gorafi » du 27-02-2020 :

VirusNice – Le Coronavirus a dû être brutalement placé en confinement et procédure de quarantaine après avoir été en contact proche avec Eric CiottI.
Reportage du Gorafi

Mots-clefs :, , , , , ,

Copyright © 2020 Bego.06. Theme signé Laptop Geek. Traduction WordPress tuto.