0

Pourquoi je n’irai pas voter dimanche

Publié par admin le 24 juin 2020 dans Humeurs

Dimanche 28 juin 2020 se tiendra le deuxième tour des « municipales ». Déjà, le premier tour a été une grosse imbécilité : faire voter les gens en plein début d’épidémie, malgré les pseudo-mesures de prévention; le résultat a été sans appel : une très faible participation à cette mascarade et un nombre important de contaminés parmi les votants et les tenanciers de bureaux de vote. Je n’y avait pas voté car la tenue dans ces conditions était complètement abracadabrantesque.
Le confinement passé, le gouvernement et les politiques ont tergiversé pour déterminer s’il était opportun d’organiser un deuxième tour en juin, ou de tout reporter, 1° et 2° tour, en septembre. C’est la première et mauvaise solution qui a été choisie; bien que non significative puisque trop peu de votant se sont manifestés.

Deuxième tour donc pour le dimanche à venir.

Dans la commune où j’habite, il reste 3 listes en lice :
- une liste LR « officielle » menée par l’ancien maire sortant un peu trop « commandatore » à mon gout et au gout de beaucoup.
- une liste LR officieuse, menée par l’ancienne maire qui avait été éjecté par décision du tribunal pour je ne sais quelle magouille et remplacée lors d’une élection complémentaire par l’individu de la liste précédente. Une vraie salade niçoise bien que l’on soit loin de ma patrie chérie où sévit hélas un autre « Ripoublicain » que je ne nommerai pas mais dont le nom commence par « E » et se termine par « I » et qu’il faudrait aussi éjecter.
- une liste alliance de la carpe et du lapin où vont se côtoyer des LR dissidents avec, horreur et abomination, des LaREM, tut cela additionné d’un petit soupçon de faux écolos (les vrais écologistes ne se fourvoieraient pas dans cette galère droiteuse) pour se donner bonne conscience et faire encore plus vert que les autres. Comment peut-on concevoir une telle alliance alors que ces individus s’étripaient lors de la propagande pré-premier tour ? Mariage totalement incompatible et incompréhensible. Que ne ferait-on pas pour être élu !
Si on se met à lire leurs feuilles de chou de propagande on se rend alors compte que tous promettent exactement les mêmes choses, mais dites différemment : des trucs sans intérêts sauf la baisse des impôts qui fait toujours parti de toutes les promesses à toutes les élections dans toutes les communes, départements, régions et pays pour chaque élection. On en connait la chanson : cela ne se produit jamais.

votez-cons

Avec ces candidats là, tous de droite, je me refuse de choisir entre la peste, le choléra ou la CoVID19 (à vous d’attribuer à chaque liste sa maladie, toutes les propositions sont justes). Quels que soient les élus, ils vont tous mener une politique municipale de droite, ce que je ne supporte plus. De plus ils ne seront pas représentatifs de la population compte-tenu du faible taux de participation qu’il y a eu et qu’il y aura. « Représentants » fantoches, inadmissibles et non représentatifs.

Donc, je n’irai pas voter dimanche prochain ! La seule consolation est qu’il n’y a pas eu de candidat de l’extrême droite FN (je maintien volontairement l’ancien nom de ce parti ignoble, raciste, xénophobe et extrémiste) dans la commune.

Mots-clefs :, , , ,

 
-

Pourquoi je ne voterais pas aujourd’hui

Publié par admin le 15 mar 2020 dans Humeurs

BiohazardVoter, c’est participer à la diffusion du CoVID-19

Face à l’incohérence des mesures du gouvernement macronien, j’ai décidé de ne pas aller voter au premier tour des élections municipales de ce jour.
Pourquoi avoir maintenu ce scrutin, où de nombreuses personnes vont se côtoyer, se transmettre tous azimuts des particules salivaires bourrées de CoVID-19 ? Cette promiscuité risque de favoriser grandement la propagation de l’épidémie alors que d’autre part, tous les lieux de rassemblement de personnes ont été fermés, y compris les bars pour les poivrots et les lieux de cultes pour les bigots. Restez chez vous, qu’il a dit le monsieur ! Alors, pourquoi ne va-t-il pas jusqu’au bout du raisonnement et reporter les élections ? Imbécilités et incohérences gouvernementales, comme toujours.
Une deuxième raison qui ne m’a pas fait hésiter à prendre cette décision, c’est que dans ma commune où il y a 5 listes en lice, 3 sont menées par des individus LR officiel et dissidents (c’est donc un non franc et massif), 1 liste menée par un LaREM mais qui ne le dit pas, c’est encore un énorme non  et 1 liste soit-disant « indépendante » mais dont on ne sait pas vraiment la coloration politique et c’est aussi non. Comme il n’y a ni liste de gauche (vraie gauche ou gauche molle) ni liste véritablement écologistes, le choix du bulletin blanc était inévitable, mais je n’irai même pas le déposer soigneusement dans la petite boite.

Mots-clefs :, , , , , ,

 
-

Elections municipale 2020 : comment choisir lorsqu’il n’y a pas de choix.

Publié par admin le 29 fév 2020 dans Humeurs

Dans certaines communes les listes qui se présentent couvrent tous les horizons politiques : des plus classiques des « grands » partis traditionnels aux listes plus folkloriques. Mais dans d’autres communes, le choix est restreint, non pas parce qu’il n’y a qu’une seule liste mais parce que toutes les listes en lice sont monocolores.

Vous croyez que je pantaille. Non, ce cas de figure existe bien. A titre d’exemple celui de Bussy-Saint-Georges où les listes candidates sont les suivantes :

  • Yann Dubosc (LR), le maire sortant. Individu hautain, autoritaire qui n’accepte pas la discussion, qui bétonne à outrance, s’occupe peu des aspects de la ville et pense beaucoup à sa « position ». N’a quasiment rein fait pendant son mandat et surtout pas diminué les impots locaux. A rejeter donc.
  • Chantal Brunel (LR encore !), ancienne maire de la commune et ex-députée. Après la démission de la majorité des adjoints de son équipe fin 2016 pour grosses mésentente sur la politique menée, une élection municipale partielle a lieu. Elle perd ce scrutin face à Yann Dubosc. Comme elle est LR, elle est à rejeter aussi.
  • Loïc Masson (LR et aussi ! !), ancien adjoint de Dubosc à la Sécurité; a démissionné à cause de sa mésentente avec le maire. Comme lui aussi est de droite LR, il est à rejeter d’office.
  • Laurent Moretti, responsable LaREM dans le 77. Non, mais ça va pas de voter pour un suppot du pouvoir national en place, pour un type qui entérine les réformes inacceptables de Macron. A rejeter fermement.
  • Mouttabi Vin (SE). Un « illustre inconnu » qui se prétend « sans étiquette » ce qui signifie qu’il est de droite ! A rejeter aussi.

Donc, dans ce patelin nous avons 5 listes, toutes de droite (LaREM est bien à droite). Aucune de gauche et/ou écologistes. Il n’y a pas de choix et le seul vote possible sera de voter « blanc ». Vous appelez « ça » démocratie ? Moi pas, on se croirait dans un pays africain.
Un seul point positif : il n’y a aucune liste des partis d’extrême droite.

Mots-clefs :, , , ,

Copyright © 2020 Bego.06. Theme signé Laptop Geek. Traduction WordPress tuto.