-

Que faire de la centrale nucléaire EPR ?

Publié par admin le 15 mai 2017 dans Futile-Inutile

De mois en mois la construction de la centrale EPR devient de plus onéreuse, le budget initial est explosé, de nombreuses malfaçons apparaissent, les retards s’accumulent. Devant une telle gabegie il devient nécessaire, c’est indispensable, de mettre fin à la construction et de « recycler » ce qui a déjà été construit et qui, heureusement, n’est pas encore pollué par les radiations.


Si la vidéo ne se lance pas, essayez ce lien

A lire : Flamanville : le rafiot de l’EPR français

Mots-clefs :, , , , ,

 
-

Trump : l’ennemi de la planète

Publié par admin le 31 mar 2017 dans Humeurs

Cet homme est recherché pour crime contre la terre, pour crime contre l’humanité :Trump_Climat

« Libération » daté du vendredi 30 mars pose la bonne question. Ce personnage, déjà « folklorique » par son attitude et ses annonces devient un criminel en signant des décrets qui permettent l’exploitation et l’utilisation irraisonnée du charbon dans son pays; mais également du gaz de schiste. Il ne pense qu’en terme de prétendue « richesse nationale » et d’indépendance énergétique basée essentiellement sur les énergies fossiles en arguant que le réchauffement climatique est un canular. C’est vraiment un manque total de lucidité, de connaissance scientifiques minimales. Même les EU seront touchés par le dérèglement climatique et la montée du niveau des océans. De tout cela il s’en fout totalement, ce qu’il veut en réalité est l’exploitation de ces gisements afin d’enrichir rapidement ses « petits copains » propriétaires et exploitants de ces mines. C’est irresponsable, dégoutant, écœurant. L’Histoire et l’Homme jugeront ces méfaits.
Comment un tel personnage a-t-il pu être élu ? Espérons que les français seront plus lucides et n’enverront pas à la Présidence un individu de ce genre qui méprise l’écologie et le peuple comme la Marine, Fillon ou Macron.

Mots-clefs :, , , , ,

 
-

Le gruyère de la ligne T2 du tram

Publié par admin le 26 fév 2017 dans Futile-Inutile, Humeurs, Les fantaisies de Christian

On le leur avait bien dit, mais sa seigneurie n’a pas écouté, continuant à n’en faire qu’à sa tête.

Depuis quelques jours, le chantier du tram a des problèmes, des affaissements à répétition boulevard Victor Hugo, après les fissures apparues boulevard Dubouchage. La presse locale informe les habitants, mais nous ne trouvons aucun mot sur les sites de la mairie, de la métropole ou pire du site spécialisé (soit-disant !) qui devrait renseigner « en direct », comme ils disent, mais qui ne fait que de la propagande pour ce machin et minimisent à outrance ces incidents.

Petit rappel de l’affaire (du plus récent au plus ancien) :

Nice-matin [27-02-2017] :
Chantier du tramway : élus et riverains dénoncent une omerta de la Métropole

Nice-matin [26-02-2017] :
Une nouvelle fuite d’eau relance les craintes sur le chantier du tram à Nice

Nice premium [17-02-2017] :
Métro-tram ( ligne 2) : accident du tunnelier… quelle vérité ?

20 minutes [16-02-2017] :
Chantier du tramway de Nice : en plein centre-ville, le tunnelier provoque un affaissement de la chaussée

Nice-matin [16-02-2017] :
« Le plus gros incident » du chantier de la ligne 2 du tram provoque un affaissement de la route

C’est que notre sous-sol n’est pas en granite, ni en en bon calcaire Jurassique très compact. Et non, ce sont des alluvions anciennes (-2,6 Ma à -300 000 ans) mal consolidées qui surmontent un poudingue Pliocène (-5 Ma à -2,6 Ma) lui-même recouvrant un marno-calcaire triasique (-252 Ma à -200 Ma) à poches de gypse. Le tout gorgé par l’eau des nappes phréatiques et des courants souterrains des divers rious nord-sud qui tentent tant bien que mal à s’échapper vers la grande bleue du sud. C’est dire que tout cela est assez meuble, friable. Quand au gypse, il a la fâcheuse particularité de ne demander qu’à se dissoudre dans les eaux circulantes en créant à sa place des cavités plus ou moins grande. Dès que le faible équilibre des forces en présence  est rompu par le creusement, tout s’effondre.

Des géologues indépendants avaient alerté Estrosi sur les risques d’un tel creusement : « Cela confirme bien ce que j’avais prédit, souligne le Pr Éric Gilli, géologue venu constater les faits dimanche matin. Ce tunnel est plus compliqué, plus long et plus coûteux à réaliser que ce que la Métropole prétendait. Et espérons que d’ici la sortie du tunnelier, boulevard Grosso, un affaissement comme celui-ci ne vienne jamais à se produire sous un immeuble, ce serait la catastrophe. » [lire ceci]. Mais lui (Estrosi), il a préféré écouter les mirobolantes affirmations des géologues de la société cavernicole, écouter son égo démesuré qui lui commande de laisser une trace indélébile et majestueuse dans la ville. Et le monsieur a commandé, à nos frais avec nos impôts, le trou qui va s’avérer être un gouffre financier sans compter les retards à répétitions, les suppléments non prévus.
Le tunnel de la ligne T2 : une catastrophe annoncée qui devient réalité. Tous ces politiques s’entêtent à lancer et maintenir des projets faramineux et ruineux dont l’utilité est contestable. Autres exemples de ces gabegies : le rafistolage des vieilles centrales nucléaires moribondes, la poursuite de la construction de l’EPR, le nouvel aéroport de Nantes, le centre d’enfouissement des déchets nucléaires à Bure …

Pour tous ces projets des référendums devraient être obligatoires; il faut consulter et écouter le peuple ! Peuple qui dirait sûrement non.

Mots-clefs :, , , , , , ,

 
-

Economisons l’électricité, qu’ils disent. Mais EDF et le gouvernement se trompent de cible

Publié par admin le 17 jan 2017 dans Consommation, Futile-Inutile

Notre coin-coin local, alias « Nice-Matin » relaie la propagande EDF-gouvernement pour nous inciter, sinon nous obliger, à économiser l’électricité; document :Economies_electr

Voyons si l’on peut suivre ces ordres.

1 –> le lavage après 20h va engendrer un bruit important, surtout pour les essorages. C’est donc infaisable.
2 –> et l’on prépare comment son repas pour 19h lorsqu’on est « tout électrique » ? Irréalisable.
3 –> la température de confort est de 23°C, en dessous « on se les gèle »; quant à mettre un pull c’est hors de question car c’est gênant à la maison. Irréalisable.
4 –> pour la TV, c’est en permanence que je ne la regarde pas avant 20h car il n’y a rien d’intéressant. L’ordi, je m’en sert jusqu’à 18h. Mesures en partie acceptables.
5 –> je ne travaille pas « dans un bureau » mais c’est ce que je fais chez moi. Mesure impérative dans les entreprises.
6 –> à imposer dans les entreprises, et pourquoi pas installer une horloge qui coupe le courant ?
7 –> la bouilloire est un ustensile inutile; j’imprime quand je veux; pas question de ne pas utiliser l’ascenseur lorsqu’on habite en étage.
8 –> les températures annoncées sont des températures pour lesquelles « on se les gèle ». Au bureau l’idéal est 21°C et à la maison 23°C. Pas question de baisser la température des locaux !
9 –> l’évidence même. Quel est le « technocrate » qui a pondu ce truisme ?
10 –> surement pas tant ces préconisation sont absurdes pour la plupart; je ne tiens pas à me faire passer pour un couillon.

Nous remarquons donc que ce que ces individus veulent nous inciter à faire est quasiment irréalisable au domicile par les particuliers. Par contre il y a de gros efforts à faire dans les entreprises et chez les commerçants. C’est à eux, essentiellement à eux, de diminuer la consommation électrique pour que les particuliers puissent vaquer normalement à leurs occupations sans se les geler ! Ils ont « oublié » de leur demander d’éteindre les enseignes lumineuses, de mettre moins d’éclairages dans leurs boutiques, de ne pas chauffer les magasins et aux communes d’éteindre un lampadaire sur deux : là il y aurait de grosses économies énergétiques
Le but caché des personnages qui diffusent largement cette propagande est de nous faire croire qu’il faut construire de nouvelles centrales nucléaires; ils jouent sur la peur du manque et les médias tombent dans le piège. Ils en profitent car plusieurs centrales sont à l’arrêt, mais la France ne risque pas de manquer d’électricité : l’hydraulique peut être mis rapidement en marche ainsi que les centrales au gaz; et dans les cas extrêmes, on vend moins de petits électrons à l’étranger et on les garde pour nous.

 

Mots-clefs :, ,

 
-

Les conseils « grand froid » du gouvernement : banalités et imbécilités

Publié par admin le 16 jan 2017 dans Consommation

Depuis une semaine, des messages venant du gouvernement nous envahissent dans l’ensemble des médias. Que faire lors de l’arrivée du froid (pas aussi « grand » que ce qu’ils disent) et économiser l’énergie ? On y voit, entend et lit des banalités affligeantes, du « bon sens » que tout le monde devrait avoir sans qu’on le lui dise, mais aussi des imbécilités.
De plus, les « conseils » visent essentiellement les ménages afin qu’ils réduisent leur consommation d’électricité mais pas ou très peu les industriels et les commerçants. car, avant de pénaliser les habitants, il y a des économies d’électricité importantes à faire ailleurs. Les plus faciles, les moins contraignantes seraient de faire respecter la réglementation existante, avec sanctions financières à la clé, tel qu’éteindre les lumières dans les locaux (bureaux) inoccupés, imposer l’extinction des devantures et enseignes de magasin lorsqu’ils sont fermés, faire diminuer l’éclairage de ces mêmes magasins ainsi que leur chauffage car c’est l’enfer, ne pas allumer les éclairages des façades de monuments et des espaces verts, demander aux communes d’éteindre un lampadaire sur deux … en voila des kwh non consommés !

En direction des particulier, les banalités pleuvent, comme

  • « différer sa consommation après 20h« , et alors, comment va-t-on préparer le repas de 19h avec les plaques et le four électrique ?
  • « différer l’allumage de la télévision » : … et manquer ainsi les inepties et c…. ies qui précèdent le JT ?
  • « éteindre l’ordinateur et l’imprimante » : et je travaille comment alors ?
  • « éteindre les appareils en veille, comme les box internet » : ils réfléchissent ceux qui écrivent cela ? Dans cette situation le cas précédent revient sur le tapis mais surtout on n’a plus de ligne téléphonique ! Et le portable diriez-vous … tout le monde n’en a pas.
  • « fermer les volets dès qu’il fait nuit« ; « éteindre les lumières dans les pièces inoccupées »: c’est évident, même pas besoin de le dire, tout le monde fait (ou doit) faire cela depuis longtemps.
  • « ne pas augmenter le chauffage » : pas besoins, le petit bidule nommé thermostat adapte les temps de chauffe pour maintenir la température de consigne par rapport à la température ambiante !
  • « diminuer la température de 19°C à 18°C » : alors là c’est NON ! Déjà à 19°C on se les gèle, pour moi, la température idéale de confort thermique est de 23°C et je n’en changerai pas. Si c’est inférieur, il faut mettre un pull, et c’est franchement gênant à la maison.
  • etc …

En résumé, « on » veut nous faire croire que l’on risque une pénurie d’électricité dans les jours qui viennent.
Foutaise, la production est largement suffisante puisque l’on vent l’excédent de nos centrales nucléaire à l’étranger. On veut seulement nous faire croire que le nucléaire est indispensable pour la production d’énergie; « on » nous bassine avec la fausse indépendance énergétique puisque 100% de l’Uranium vient de l’étranger; « on » nous affirme que le nucléaire n’est pas polluant : c’est vrai directement car il n’émet pas de CO2 (qui n’est pas un polluant soit dit en passant mais seulement un gaz à effet de serre) mais c’est sans compter l’énorme masse de celui-ci produit lors de la construction de ces centrales, car la fabrication du ciment en produit énormément. Mais surtout le nucléaire est extrêmement polluant par sa radioactivité permanente, ses déchets hautement radioactifs et dangereux dont on ne sait que faire …

Comme tous ses « plans », y compris le « vigipirate » , le gouvernement (quel qu’il soit d’ailleurs) prend les français pour des imbéciles. Ce ne sont pas des conseils qui nous sont prodigués, c’est seulement de la mauvaise propagande à laquelle il ne faut bien entendu pas faire du tout attention. Chacun est en principe assez intelligent (enfin je crois, mais je peux me tromper puisqu’il existe des individus prêts à voter pour Fillon ou même pire pour la Marine d’extrême droite) pour ne pas succomber aux balivernes étatiques et se faire un opinion personnelle sensée pour adapter son comportement aux situations présentes.

 

Mots-clefs :, ,

Copyright © 2017 Bego.06. Theme signé Laptop Geek. Traduction WordPress tuto.