0

Le nouveau bac : encore plus compliqué que l’actuel

Publié par admin le 15 juin 2019 dans Enseignement, Humeurs

Le sinistre de l’EN, le sieur Blanquer (« Blanquette » pour les intimes) avait justifié la réforme et la « modernisation » du bac avec l’argument que l’ancien était trop lourd, trop compliqué. Or, avec ce que l’on sait actuellement, le nouveau bac devient une « usine à gaz » encore plus complexe.
En guise de simplification, le ministère cherche à faire tenir ensemble des enjeux parfaitement contradictoires, et invente une nouvelle règle à chaque fois que la précédente pose problème… Quant au « bachotage », l’organisation proposée consiste à consacrer l’intégralité du 3ème trimestre de terminale à passer des épreuves de bac : de fin mars à fin juin, les élèves enchaîneront deux épreuves de spécialité, 4 épreuves d’E3C (épreuves de contrôle continu sur le programme de l’année complète), et enfin une épreuve de philosophie et un grand oral (dont on ne sait toujours pas où et quand ils le prépareront, ni sur quoi il portera). Un tiers de l’année à passer les examens, voilà un beau progrès… On pourra remarquer aussi que, telles que décrites par la Dgesco, les E3C ressemblent de plus en plus à la généralisation des épreuves en cours d’année (ECA) déjà en vigueur pour les langues vivantes ou bien à des sortes de contrôles continu en cours de formation (CCF). Quant à la dématérialisation des copies censée permettre le « brassage » entre plusieurs établissements, on aimerait bien comprendre comment cela serait possible quand chaque établissement organisera les épreuves à la date qu’il souhaite et avec des sujets différents puisés dans une « banque nationale » qui est actuellement vide de tout exemplaire… ».

Pour mieux comprendre la complexité de la chose le document suivant est à lire attentivement !

Pour chaque solution il y a un problème; ou « Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué » (devise Shadok).

Devise Shadok

Mots-clefs :, , ,

 
0

Rien à voir entre l’emballage et la réalité

Publié par admin le 1 juin 2019 dans Consommation, Humeurs

L’avez-vous gouté ?

Cote-dor_orange_Tablette

Attiré par les inscriptions de l’emballage « fèves rares Trinitario » et « orange corsée », la salive commençait à envahir ma cavité buccale. J’achète une tablette, pour voir, et aussitôt arrivé à la maison, je coupe une barre de deux carrés pour déguster.

Quelques secondes après l’introduction en bouche et fonte partielle du-dit chocolat, une saveur indéfinissable est analysée par mon cerveau. Indéfinissable est bien le mot car le gout de « la fève rare » je le cherche et celui même du chocolat je le cherche encore. Aucune référence gustative de chocolat, pas d’amertume caractéristique. Et la saveur « orange corsée » ? Et ben … comment dire …. ? C’est plutôt une saveur chimique sans rapport aucun avec celle de l’orange, une « saveur » inconnue de la mémoire de mes neurones, rien, mais alors rien de comparable à de l’orange.
En résumé : pour le chocolat 2/20 et pour la saveur orange 0/20.

Mais alors, qu’y a-t-il dans ce « machin » ? Pour le savoir écarquillons les yeux car c’est écrit en tout petit :Cote-dor_orange_composition

Et là, on comprend mieux :
- Il n’y a que 60% de cacao, alors qu’un bon chocolat noir doit en contenir au moins 85%. Pourquoi n’ont-ils pas écrit ce pourcentage en gros au recto de l’emballage ? Mais pour leurrer le client avec la mention « fèves rares … », et ça a marché. Les fèves sont peut-être « bio » et « rares », mais le gout n’y est pas.
- Arômes naturels d’orange, là aussi on comprend; un arôme « naturel » est un arôme provenant de substances naturelles qui ne sont pas forcément celles du produit final, souvent transformées pour aboutir à une saveur proche (mais jamais identique) de celle du produit nommé. Bref, le produit initial n’est peut-être pas de l’orange mais est « naturel » (pas chimique .. bien que tout soit chimique; les êtres vivants sont constituées de molécules, chimiques … passons), il est ensuite transformé par des fermentations « naturelles » pour aboutir à un « machin » qui devrait avoir le gout de l’orange (ce qui n’est absolument pas le cas ici !). Nous sommes bien loin  de « extrait d’orange ».

« Cote d’or » nous avait habitué à des productions autrement meilleures; là c’est un échec total, une catastrophe gustative. Espérons que ce « bidule » soit rapidement retiré du commerce.

 

Mots-clefs :, , , ,

 
0

One point … two point … ce sera zero point, en fait !

Publié par admin le 17 mai 2019 dans Futile-Inutile

Ce samedi 18 mai, la ritournelle annuelle est de retour : la grand concours de l’Eurovision ! Eh ouais …

Alors, cette année quelle est la « chance » de la France d’être bien placée, vous voyez je n’ait pas dit qu’elle puisse gagner. Notre interprète est … « ça » :Euro-Tante

Je ne sais pas comment appeler cette « chose » au sexe indéterminé, plutôt tirant sur le féminin, mais pourtant on nous dit que c’est un homme, c’est à vérifier car il est très, très, très efféminé. Le ridicule ne tue plus !
Le fait est que ce personnage équivoque qui interprète sa chansonnette (peut-on l’appeler chanson ?) avec une voie de crécelle suraiguë et des paroles en anglais (pouah !) nous amènera sans doute dans les profondeurs du classement … comme très souvent; et ce malgré les propos lénifiants de tout ce monde aux mœurs bizarroïdes qui gravitent autour de lui.

Quand se décidera-t-on à sélectionner de vrais (vraies) chanteurs (chanteuses) avec un sexe bien déterminé et affirmé ? Pour l’instant c’est totalement navrant d’aboutir à ce genre de truc sans intérêt si ce n’est faire parler de lui.

Certains veulent nous faire sortir de l’Europe aux prochaines élections; pour ma part je refuse cette option mais je soutien totalement ceux qui voudraient nous faire sortir de ce concours de l’Eurovision.

Mots-clefs :, , , , ,

 
0

Je ne suis plus en « liste noire », je suis éliminé.

Publié par admin le 6 mai 2019 dans Humeurs

Alors que je m’étais fait l’écho, ICI, de ma mise en liste noire par divers individus ou organismes; cela n’a plus lieu d’être puisque dès aujourd’hui 12h30, j’ai eu la grande surprise de constater que « fesse bouc » lui-même avait décidé de désactiver mon compte :FB_compte-desactive

Et c’est écrit en anglais (pouah ..) comment voulez-vous que l’on comprenne quelque chose ? Pourquoi cette désactivation ? Mystère, ils ne disent rien à ce sujet. Peut-être est-ce à cause des individus listés sur le précédent billet qui ont demandé ma mise au rencart. Vous remarquerez cependant avec quelle rapidité le compte a été fermé alors qu’il n’y a rien de pornographique, ni de vulgaire, ni d’ordurier, ni de violent, qu’il n’y a aucune apologie de groupes terroristes ni d’appel à rejoindre une quelconque religion (ou une religion quelconque). Mes propos ont toujours été courtois, parfois humoristiques, toujours anti-droite et extrême droite. Par contre, ces gougnafiers ne ferment pas les comptes de terroristes, de sectes, ni ceux harceleurs notoires, ni ceux d’autres dangereux personnages.

Bref, « fesse bouc » se fait, par cette action ignominieuse, le complice des politiques mensongers et du « ferme ton clapet puisque tu n’est pas d’accord avec nous« . Fesse bouc est une dictature.

Mots-clefs :, , ,

 
0

Le sinistre de l’Education

Publié par admin le 12 avr 2019 dans Enseignement

Blanquer-sinistre-de-l education

Mots-clefs :, , , , ,

Copyright © 2019 Bego.06. Theme signé Laptop Geek. Traduction WordPress tuto.