0

Les produits laitiers sont nos amis …
(enfin, pas vraiment)

Publié par admin le 13 jan 2018 dans Consommation, Humeurs

Si je vous dit :

  • Président,
  • Rouy,
  • Lepetit,
  • Lanquetot,
  • Graindorge (« Fromagerie du Livarot »),
  • Bridélight,
  • E.Graindorge,
  • Galbani,
  • Rondelé,
  • Munster Les Petits Amis,
  • Chaussée aux moines,
  • Pochat,
  • Istara,
  • Beulet,
  • Salakis,
  • Lanquetot,
  • Société,
  • Boule d’Or,
  • Lou Pérac,
  • Le Roitelet,
  • Raguin,
  • Le pont de la Pierre,
  • Président,
  • Bridélice,
  • Bridélight,
  • Primevère,
  • Le Marin
  • Lactel,
  • Éveil,
  • Jour après jour,
  • Matin léger
  • Bridel,
  • Locatelli
  • BBA,
  • Calciane,
  • Prolacta
  • La Laitière,
  • Yoco,
  • Flanby,
  • Sveltesse,
  • Viennois,
  • Nestlé Yaourt à la Grecque,
  • Kremly,
  • B’A,
  • Bercail,
  • Chambourcy
  • Milumel,
  • Picot

 

Vous avez reconnu un certain nombre de fromages, yaourts, laits, desserts lactés. Une grande diversité que l’on retrouve sur les kilomètres de linéaires réfrigérés des grandes surfaces. Le choix est vaste, la concurrence rude.
La concurrence ? Pas vraiment puisque tous ces produits, toutes ces marques appartiennent et sont produites par le même « kolossal » industriel qui est LACTALIS.Lactalis

Et oui, c’est lui qui fait tout ça. Alors, pour marquer votre désapprobation envers cet empoisonneur, ce margoulin qui préfère faire du fric que de surveiller correctement ses produits, il serait souhaitable que les consommateurs n’achètent plus ces marques Ce serait alors un dur coup (et coût) mis à l’industriel qui lui montrerait où est réellement le pouvoir. Seul un changement d’attitude envers les producteurs de lait et les consommateurs ramènerait la confiance.
Bien entendu il faut continuer à consommer du lait et des produits laitiers. Il ne faut pas sombrer dans la sinistrose de ceux qui les remplacent par des dangereux ersatz à base de soja ou autres « laits » végétaux qui ne sont aucunement des laits et qui n’apportent aucun nutriment indispensables contenus dans le breuvage animal. Mais ça c’est une autre histoire dont je vous entretiendrait une autre fois.

Qu’on se le dise !

Mots-clefs :, , , ,

 
-

Macron nous souhaite une « bonne année » !

Publié par admin le 1 jan 2018 dans Humeurs

impots

SDF

Voitures-incendiees

Mots-clefs :, ,

 
-

Le « bon » air de Nice

Publié par admin le 11 nov 2017 dans Humeurs

Nice-Matin nous informe, encore en retard car cette nouvelle » est connue depuis plusieurs semaines.

Nice_Nuage-Radioactif[Cliquez sur l'image pour lire l'article]

Quoi qu’il en soit, c’est encore une pierre noire à ajouter au fragile édifice de la pollution importante de l’air de cette ville. Voila que l’on nous ajoute des éléments radioactifs à l’ozone et aux microparticules quotidiennes.

Autres sujets sur l’air de Nice :

- Humm … quel bon air ! (23/06/2016)
- Vous prendrez bien un bon bol d’air ? (08/08/2015)
- Qu’elle est belle notre prom’ ! (11/04/2015)
- A Nice, respirez le bon air (16/05/2014)

 

Mots-clefs :, , , , , , , , ,

 
-

« Charlie Hebdo » ne répond plus
tout nouveau, tout beau.

Publié par admin le 9 nov 2017 dans Humeurs

Notre hebdomadaire favori est-il victime d’une attaque informatique terroriste ? Le fait est que aujourd’hui jeudi 9 novembre 2017 à 6h45 le site « ouaibe » de l’hebdomadaire satirique renvoie une page vide :

Charlie-Hebdo_Vide

Espérons que ce n’est pas le cas, que les fêlés de la cafetière n’ont pas encore sévi et que ce n’est qu’une panne informatique bénigne.

Reviens vite, Charlie !

8h15 : Ouf ! ça y est, notre Charlie bien-aimé est revenu, tout nouveau dans une nouvelle présentation plus étoffée. Ce n’était pas une attaque terroriste mais une bonne mise à jour.

Charlie-Hebdo_Dessin-satirique

Mots-clefs :, , , ,

 
-

La semaine scolaire de 4 jours prépare des générations d’analphabètes

Publié par admin le 7 nov 2017 dans Enseignement, Humeurs

Pour la rentrée 2017, les maires ont pu choisir la semaine de 4 jours à l’école primaire. Il en est un, Estrosi pour ne pas le nommer, qui a toujours fait ce choix déplorable en faisant plus une opposition purement idéologique et stérile plutôt que de favoriser l’éducation des élèves. Macron et ses ministres sont complices puisqu’ils ont pondu des textes permettant cette liberté imbécile alors que les texte initiaux de l’ancienne mandature étaient clairs : la semaine de 4,5 jours pour tous.Ecole en danger

Antoine Prost, historien de l’éducation, a signé, avec d’autres universitaires, une tribune dans Le Figaro les exhortant à ne pas faire ce choix qui serait très pénalisant pour les élèves.

Pour en savoir plus (VousNousIls)

 

 

Mots-clefs :, , , , ,

Copyright © 2018 Bego.06. Theme signé Laptop Geek. Traduction WordPress tuto.