Estrosi nous vend sa (mauvaise) propagande

Publié par admin le 11 juin 2017 dans Humeurs, Les fantaisies de Christian |

Estrosi se paye, avec notre argent, une propagande dans « le Point » :Le-Point_propagande-Estrosi

Certes, à Nice tout change.
La ville est un véritable gruyère, le tunnel du tram T2 s’effondre ici et là; des chantiers surgissent partout et s’éternisent en provoquant des embouteillages monstres; la promenade des Anglais se barricade; la vallée du Var n’en finit pas d’être bétonnée; une future « coulée verte » ruineuse et sans intérêt est prévue dans la vallée du Var pour faire oublier sa bétonisation; la halle sous-verrière rénovée de la gare du sud a été inaugurée par « sa majesté », mais c’est pour y installer des commerces pour bobos; Estrosi ancien-maire est redevenu maire en remplacement de son ex-maire-retourné-premier-adjoint (vous suivez ?); la semaine scolaire revient à l’absurde 4 jours de classe; les ferries et les navires de croisières polluent gravement l’atmosphère en rejettant des tonnes de microparticules lorsqu’ils sont à l’ancre. Ciotti tente d’expulser les pauvres migrants de « son » parc d’Estienne d’Orves; les transports en communs ressemblent de plus en plus à des boites de sardines; les impôts locaux n’en finissent pas d’augmenter contrairement à ce que dit Estrosi; de partiellement gratuit tout le parcours du carnaval est devenu payant; les rues sont de plus en plus des dépotoirs à ordures et les crottes de chien de plus en plus nombreuses… Voila quelques exemples des changements observés mais la liste n’est aucunement exhaustive. On ne peut vraiment pas dire, comme l’annonce le canard précité que « c’est en mieux ».

Bien au contraire, la situation de la ville empire. Estrosi continue de dépenser sans compter l’argent qui n’est pas le sien puisque c’est celui de nos impôts donc le nôtre. Et combien nous a coûté cette propagande journalistique mensongère et sans intérêt ?
Assez ! C’est assez; il faut mettre un terme à ces gabegies. Il faudra virer Estrosi lors des prochaines municipales, mais en attendant pensons à virer ceux qui monopolisent le département : Ciotti, Sales et les autres acolytes nuisibles. Le changement, c’est maintenant ! Attention cependant de ne pas remplacer des individus de l’ancienne droite UMPiste (je me refuse à utiliser le nouveau nom de ce parti qui est un nom commun applicable à bien d’autres personnes et souvent plus que pour eux) par des personnages de la nouvelle droite de « En Marche » ou pire d’élire un extrémiste de droite extrêmement à droite du FN.

Mots-clefs :, , , , , , , ,

Lss commentaires sont fermés.

Copyright © 2017 Bego.06. Theme signé Laptop Geek. Traduction WordPress tuto.