Carnaval de Nice 2017 : la fin d’une gratuité

Publié par admin le 11 fév 2017 dans Humeurs, Les fantaisies de Christian, Nice pratique |

[mis à jour le 11/02/17]
Aujourd’hui débutent les festivités du Carnaval, « Roi de l’énergie ». Niçois, ne vous réjouissez pas car la municipalité a décidé de ne plus offrir de vision gratuite à sa populace; tout sera payant !
Depuis qu’il existe, le Carnaval de Nice permettait à une partie de la population d’accéder aux défilés sans débourser le moindre centime; seule la Place Masséna était en accès payant bon pour les benêts de touristes. La zone gratuite fut d’abord et pendant longtemps le long parcours sur l’avenue de la gare, devenue ensuite avenue de la Victoire et enfin Avenue Jean Médecin (à ne pas confondre avec son escroc de fils). La foule bigarrée et joyeuse se pressait pour voir passer les chars et les grosses têtes et s’adonner ensuite à des batailles de confetti mémorable – toute ma jeunesse -.
Après la mise en service de la ligne T1 du tram, le parcours a été dévoyé autour du jardin Albert 1°, et la vision gratuite de sa Majesté et de sa cour (non, je ne parle pas de Estrosi mais bien du Roy carnaval) pouvait encore s’effectuer le long de l’avenue de Verdun – la Promenade des Anglais et l’avenue des Phocéens [voir ici]

Cette année, à cause du terrible attentat du 14 juillet 2016; les organisateurs ont décidé de modifier le circuit afin qu’il soit plus sécurisé -proposition louable en soi, vu le manque total de précaution prise ce soir là par Estrosi et sa clique-. Ce nouveau circuit part de la place Masséna, fait le tour d’une partie de la promenade du Paillon par le Bd Jean Jaurès – l’allée résistance et Déportation – et enfin revient par l’avenue Félix Faure pour retourner à la Place Masséna. Petit circuit … Les batailles de fleurs suivront le même parcours et ne se dérouleront donc plus sur la Promenade des Anglais comme auparavant (sécurité oblige !).Plan Carnaval 2017
La nouveauté, et je m’en suit aperçu en compulsant le site ad hoc, est qu’il n’y a plus du tout de zone à accès gratuit pour les corsi (il n’y a pas de faute, c’est bien le pluriel de corso, mot italien) carnavalesques. La zone « B » (voir le plan ci-dessus) est en accès payant. Les niçois apprécieront …

Faire casquer tout le monde, même si ce n’est « que » 5€ pour voir défiler les grosses têtes en restant debout est immonde. Ainsi, Carnaval ne sera plus une fête « populaire » (pouha … quel vilain mot que les instances dirigeantes droiteuses de la famille des ripoublicains et partis clones de la ville ne veulent pas entendre). Il faut faire du fric à tout prix (!) et tant pis si les familles modestes doivent éliminer ce spectacle qu’elles pouvaient encore offrir gratuitement à leurs rejetons jusqu’à l’année dernière. Les organisateurs prétextent la sécurité. Certes, elle est nécessaire, des contrôles doivent être mis en place après la calamiteuse impréparation du 14 juillet dernier, mais cette enceinte « sécurisée » autour de la promenade du paillon aurait pu, aurait dû rester gratuite; c’était la moindre des choses.

Niçoises, niçois, rappelez-vous lors des prochaines élections comment vous traite la municipalité dirigée en sous-main par Estrosi : par le mépris. Et si vous ne pouvez pas assister à ce carnaval, dites-vous qu’il y en a un autre actuellement : les péripéties facétieuses de tonton Fillon qui s’empêtre dans le non-dit et qui plonge, qui plonge …

Estrosi_grosse-tete

Mots-clefs :, , ,

Lss commentaires sont fermés.

Copyright © 2019 Bego.06. Theme signé Laptop Geek. Traduction WordPress tuto.