Le virus de la CoVID-19 ravage gravement LE neurone de certains hommes politiques

Publié par admin le 1 août 2020 dans Humeurs, Les fantaisies de Christian |

Un certain monsieur, Maire de Nice et Président de la Métropole, a fait voter par les larbins de sa majorité municipale une destruction organisée d’édifices publics tels que le TNN et le palais des congrès Acropolis afin de les remplacer par un pseudo-jardin de quelques arbres et d’un gazon à remplacer tous les 3 mois à cause de la chaleur et de la sécheresse. Tout cela, soit-disant, pour que « Nice s’adapte au changement climatique. Nous sommes dans le verdissement. Je me suis engagé à passer de 30 hectares de terrains végétalisés à prêt de 70 hectares car on sait que c’est comme ça que l’on fait baisser le thermomètre, que l’on fait des puits de fraîcheur« , qu’il a dit le monsieur. Ce n’est pas le peu de végétation qui sera mise en place qui engendrera un changement notable; on s’en rend compte déjà sur la promenade du paillon où c’est l’enfer en plein été, pas d’ombre, pas de fraicheur.

Pour en savoir plus :
- Nice : le conseil municipal vote le prolongement de la Promenade du Paillon
[France3 Côte d'Azur]
- Nice Acropolis et le TNN rasés dans le projet d’extension de la « coulée verte
[webtimemedias]

Encore un projet pharaonique, non un « projet estrosien » (c’est pareil), qui va encore couter un « pognon de dingue » aux niçoises et aux niçois qui n’en peuvent plus des dépenses inconsidérées qui grèvent de plus en plus les finances municipales et engendrent des impôts locaux phénoménaux. Cela d’autant plus que ces démolitions ne servent à rien, sinon à faire travailler des entreprises du BTP avec sans dout à la clé des rétrocommissions occultes.

Il était très bien ce TNN, bien placé, fonctionnel, à rénover un peu certes, mais pas le détruite pour le mettre où ?
Idem pour le Palais Acropolis qui a été rénové il y a peu d’années. Il veut en construire un autre, plus gigantesque sur la plaine du Var. Quel avenir financier pour ce « machin », il faut qu’il y ait des congrès, des manifestations diverses et variées … et ce n’est pas avec les menaces d’épidémies actuelles que l’on va remplir les salles ! Ce n’est plus Acropolis mais Estropolis.

Ce genre de projet aux dépenses importantes devrait-être soumis à un référendum local et non pas voté par une majorité de béni-oui-oui aux ordres du Comte.

Et c’est qu’il en a d’autres d’idées saugrenues, le monsieur. Il a demandé au Préfet l’obligation du port du masque dans certains secteurs de la ville. Bon pourquoi pas là où il y a foule comme la vieille ville et où je ne vais plus tant c’est moche, sale, remplis « d’estrangers » et où les prix des denrées atteignent des sommets inaccessibles (3,50 € la portion de socca, il faut être fada pour accepter ça); mais pas sur la Prom’ où on est largement à l’aise, à l’air libre et où le vent emporte le virus, de ci, de là, pareil à la feuille morte.

Ravagé par le virus, qu’il est !

Mots-clefs :, , , , ,

Répondre

Copyright © 2020 Bego.06. Theme signé Laptop Geek. Traduction WordPress tuto.