Un gâteau que vous pouvez parfaitement ne pas confectionner, sinon à vos risques et périls

Publié par admin le 10 oct 2019 dans Consommation, Humeurs |

Dans les magazines télé on trouve, en dehors des programmes, de tout et surtout n’importe quoi. Outre des publicités à la limite de l’arnaque et de la fraude (un exemple ici), ce sont les recettes culinaires qui tiennent souvent le haut du pavé avec des mélanges d’ingrédients souvent abracadabrantesques (comme disait l’autre). En voici un exemple extrait d’un numéro de magazine télé dont le nom se termine par « Z ».

Gateau-a-vomir_ingredients[ si vous voulez vraiment la suite de la recette, cliquez ICI )

Déjà, la lecture des ingrédients laisse pantois et interloqué, explications :

  • 1 pot de dessert nature végétal : ? ? C’est quoi ? je pense qu’ils voulaient dire ersatz de pseudo yaourt au soja (beeeuuurk) ; à la place d’un véritable et succulent vrai yaourt au lait entier.
  • 1/2 pot de boisson végétale : idem, c’est très vague. S’agit-il là aussi d’un « machin » au jus de soja (re-beurk) ? Annoncer 1/2 pot, cela dépend de la contenance du pot, part-on de 1L ou 0,5 L ou 33 cl ? Quelle imprécision, ou alors c’est fait pour rater la recette.
  • 2 cuillères à soupe de purée d’amande. Là aussi c’est imprécis, cela dépend de la taille, de la contenant de la cuillère. Il faut raisonner en masses : x g de … Et le terme de « purée » et mal employé, il s’agit de « poudre » d’amande.
  • 1 cuillère à café de vinaigre de pomme : acidifier le « truc », horreur.
  • 1 pot de sucre complet : quelle est la contenance du pot, j’en ai de 2L jusqu’à 125 mL … !
  • 1 pot de farine de riz : même remarque pour la contenance. Et pourquoi de la « farine de riz », c’est difficile à trouver et ce n’est pas aussi bon que la farine de blé.
  • 1 cuillère à soupe de poudre à lever bio : honnêtement, je ne vois pas de quoi il s’agit !
    Il existe deux sortes de levures. D’une part la levure chimique en poudre (mélange d’hydrogénocarbonate de sodium, d’acide tartrique et de pyrophosphate de sodium ) et c’est 100% artificiel non bio; soit il s’agit de la levure de bière (levure du boulanger = « Saccharomyces cerevisiae ») et ce n’est pas présenté en poudre mais en petit cube (levure fraiche) soit en petits granulés en sachet (levure déshydratée). Dans tous les deux cas c’est « naturel » (ce sont des champignons microscopiques) et forcément « bio » (quoi que …)
  • 2 cuillères à café de fécule de maïs : quelle idée saugrenue d’ajouter de l’amidon de maïs, il y avait déjà celui du riz. Remplacez-moi ces deux là par de la bonne farine de blé.
  • 1 poignée de fruits secs : noix, graines de courge, de tournesol : Et là aussi c’est n’importe quoi. La poignée dépend de la taille de la main et les noix, graines de ceci-cela ne sont pas des fruits secs mais des graines. Fruits secs : raisins, abricots, pommes … séchés !

Les personnes qui voudront se lancer dans la préparation de … ce truc auront déjà bien du courage à obtenir les quantités adéquates pour la réalisation, sans oublier le grand nombre d’ingrédients pas toujours utiles ou justifiés. Par contre, il nous manque l’essentiel, un bon corps gras comme le beurre.

Passons maintenant à la cuisson du « machin », vous pouvez en prendre connaissance en cliquant sur la photo ou bien ici.
La façon de préparer ce « truc » est également bizarroïde : il suffit de tout mettre dans un récipient et de mélanger. Nous sommes là encore totalement en désaccord avec les méthodes traditionnelles (et de la physique-chimie appliquée à la cuisine.) où, tout le monde le sait, par exemple le sucre doit être incorporé dans les oeufs afin qu’il s’y dissolve.
Le bidule est cuit à la vapeur, oui vous avez bien lu, à la vapeur ! Mais quelle est cette nouvelle horreur. Le prétendu gâteau va avoir une allure bizarre, un drôle de gout sans doute voisin du « Christmas pudding » anglais (je n’ai jamais mangé un dessert aussi horrible), bref à vomir. L’auteure du bouquin a un nom de consonance anglaise, ceci explique sans doute cela. Je vous l’avez bien dit : c’est à votre risque et péril.

Et dire qu’il y en a qui osent proposer de telles recettes, et dans des livres (payants) en plus. Sans doute qu’il existe des personnes assez imbéciles pour plonger là dedans. Le ridicule ne tue pas, dommage ! !

Mots-clefs :, , , ,

Répondre

Copyright © 2019 Bego.06. Theme signé Laptop Geek. Traduction WordPress tuto.