Côte d’Azur … ou Côte des « citrons » ?

Publié par admin le 3 août 2019 dans Consommation, Humeurs, Nice pratique |

On peut légitimement se poser la question après ceci :

Les 'citrons" nous envahissent
Depuis le 2 aout 2019 notre beau pays est relié par des vols directs avec Pékin. le premier vol a vomi une quantité incroyable de ces « faces de citron » sur notre sol. Et ce n’est qu’un début puisque non seulement les « autorités » locales (cricri en tête qui faisant le fanfaron) ont accueilli ces envahisseurs venus de l’est, elles envisagent aussi de créer d’autres liaisons avec Shanghai et Canton. Comme si l’on n’avait déjà pas assez de touristes pollueurs ici.
De plus, ces jaunes viennent de Chine, pays éminemment démocratique comme tout le monde le sait, où l’on espionne chaque citoyen pour le noter et réprimer ses mauvais comportement, pays où le droit de parole, d’opinion et la liberté de la presse n’existent pas. Pays où l’on interne dans des camps de rééducation ceux qui ne veulent pas « marcher à la baguette ». Pays qui n’hésite pas à s’immiscer et à contrôler le peu de libertés qui existent dans les territoires « indépendants » de Hong-Kong. Pays qui nous fourgue déjà tout un tas de marchandises et même des fruits et légumes douteux.

La venue de ces individus ne bénéficiera qu’aux gargotiers-hoteliers-boutiquiers qui en profitent déjà en augmentant fortement leurs prix : j’ai vu des barquettes de 250g de cerises à Saleya pour la « modique » somme de  3,50€, la boule de glace à 2,70€ et la part de socca à 3,50€. Les autochtones apprécieront ! Nice qui était une ville de riche va devenir une ville vitrine, une ville de façade pour touristes où les vrais niçois travailleurs ne pourront plus habiter ni y vivre correctement. Il faudra alors que « sa majesté » crée des brigades de comédiens jouant le niçois de base pour faire croire aux touristes que la ville est encore habitée par des gens « normaux ».
De plus, venir de ce pays lointain, et d’autres aussi (pays du Golfe, Russie …), par avion est une imbécilité monstre, une attaque à l’environnement, un déni du dérèglement climatique.

Il faut que les mentalités changent, que l’on cesse de vouloir à tout prix faire venir des touristes chez nous pour « faire du fric ». Ce n’est qu’à cette condition que notre environnement sera protégé et que peut-être la vraie vie des habitants sera préservée.

Chinois : go home !

Sur la Côte d’Azur, seuls les citrons de Menton (IGP) ont le droit de cité.

Mots-clefs :, , , , , , , ,

Répondre

Copyright © 2019 Bego.06. Theme signé Laptop Geek. Traduction WordPress tuto.