Elections européennes : entre tristesse et joie

Publié par admin le 27 mai 2019 dans Humeurs |

Le résultat des urnes est tombé :

Elections europeenes 2019

[ Les couleurs de ce graphique n'ont pas été "choisi au hasard" (comme disent très souvent les médias, alors que s'il y a un choix c'est bien entendu que le hasard n'intervient pas, un choix obéit à des critères de sélection alors que le hasard est totalement aléatoire).
Le noir pour le FN, c'est évident puisque ce parti est d'extrême droite à tendance "nazillarde" ; le bleu foncé pour LREM puisque ce parti est de droite quoique Macron en dise ; le vert pour les écologiste est évident ; le bleu clair pour LR car ils sont notoirement de droite ; le rouge pour LFI car ce parti est de la vraie gauche ; le rose pour le PS puisque ce croupion de parti est de gauche mollassonne ; le brun pour le parti de Dupont Gnangnan puisque lui aussi est très à droite et que cette couleur rappelle des chemises en d'autres temps ; le gris pour tous les autres car ils sont invisibles dans le brouillard ]

Nous pouvons déjà remarquer que 45,72 % des votants exprimés sont des imbéciles (pour ne pas dire plus … !), des incohérents et/ou des limités du neurone.
En effet, d’abord comment peut-on voter aux élections européennes pour un parti d’extrême droite qui est nationaliste, anti-européen notoire et de plus xénophobe et raciste ? C’est complètement imbécile et incohérent. Ensuite, voter pour la liste dite « présidentielle » est également incohérent compte-tenu de la politique ultra-libérale de ce parti alors que les français et les européens aspirent à une Europe plus sociale, moins inféodée au capital et plus humaine.

Les grands gagnants de cette élection sont les écologistes EE-LV. Les français suivraient-ils enfin la tendance d’autres pays ? L’écologie doit être au centre des préoccupations européennes : lutte contre le réchauffement climatique bien sûr, mais pas que. Il ne faut pas oublier la nécessité de sortir du nucléaire, de limiter la circulation des véhicules diésels, de favoriser les transports en commun terrestres à l’échelle de l’Europe (trains), de lutter contre l’usage immodéré des pesticides dans l’agriculture, de contrôler plus drastiquement les filières agro-alimentaires, de favoriser les circuits courts, de taxer l’importation de produits que l’on fabrique ou cultive en Europe.

Enfin, et c’est un plaisir évident, la dernière remarque est l’effondrement des « Républicains ». Estrosi et Ciotti s’en sont ainsi pris « plein la gueule », c’est très très jouissif.

On peut également regretter que les Alpes Maritimes ont viré très fortement à l’extrême droite. On dirait que ce département devient un repère d’extrémistes, de racistes et d’apprentis fascistes. Vraiment désolant et déprimant.

 

Mots-clefs :, , , , , , , , , ,

Répondre

Copyright © 2019 Bego.06. Theme signé Laptop Geek. Traduction WordPress tuto.