0

Windows 10 « S » : la grosse arnaque

Publié par admin le 18 mar 2019 dans Consommation, Humeurs

Vous avez l’intention d’acheter un PC portable pas trop cher, fort bien; mais méfiez-vous du système d’exploitation installé sur celui-ci. Si c’est Windows 10 S (ce petit « S » qui a l’air de rien du tout est en fait fort important et déplaisant) FUYEZ !

Windows-10S_arnaque

En effet, Micro$oft a eu la « géniale » idée (pour lui) d’inventer une nouvelle version de windows 10, comparable à la version classique … mais bridée avec de nombreuses contraintes.
Vous ne pouvez installer que des logiciels présents sur le windowstore, il est donc absolument impossible de chercher à installer quoi que ce soit d’autre téléchargé sur le net : adieu Firefox, adieu Chrome, adieu Libre-Office concurrent gratuit à l’onéreux Office de la boite, adieu tous les logiciels professionnels ou de l’enseignement, adieu les logiciels du monde libre, fini les « .exe », ils sont bannis de cette mouture !
Pour attirer le benêt de chaland qui n’y connait rien, Micro$oft tente de vanter les prétendus avantages de cette version : rapidité au démarrage, aucun risque d’installer des logiciels vérolés ou néfastes pour le système, les avantages (supposés) du navigateur Edge (beurk !). Comment faire pour installer les drivers de votre imprimante favorie? Il faudra croiser les doigts pour qu’elle soit prise en charge via les mises à jour automatiques du système. Et si vraiment vous ne pouvez pas vous passer d’un « .exe » cher à votre cœur, Micro$oft a la solution : payer pour migrer vers un Windows 10 « classique », c’est très sympa…
Bref, vous ne pourrez rien faire d’autre que d’être enfermé dans le pitoyable et médiocre univers des applications sélectionnées par Micro$oft et qui n’entrent pas en concurrence avec ses propres logiciels.

Conclusion : fuyez comme la peste cette version bridée de Windows 10 S de laquelle vous ne pourrez plus sortir … sauf à installer en payant le prix fort un Windows 10 « normal » ou à installer une distribution Linux.

A lire pour en savoir plus :

Mots-clefs :, , ,

 
0

Un scandale sanitaire : halte à l’utilisation massive du Monoxyde de dihydrogène

Publié par admin le 17 mar 2019 dans Consommation
Monoxyde de dihydrogene_ Fiche

Il y a plus de 34 ans était lancée la première alerte relative aux dangers d’une substance chimique inodore, incolore, et à laquelle nous sommes tous exposés quotidiennement : le monoxyde de dihydrogène (MODH) – notamment connue sous d’autres noms, tels qu’hydroxyde d’hydrogène, ou acide hydroxyque.

Ce produit fait l’objet d’un intense lobbying. Gouvernements et armées, dépensent annuellement des milliards d’euros pour le stocker et le contrôler. C’est notamment un produit que l’industrie chimique utilise couramment comme solvant et diluant, connu pour entraîner la corrosion et la destruction de nombreux métaux.

Or, on parle d’un produit omniprésent dans notre environnement. On le retrouve en quantités substantielles dans tous les fleuves de France et jusque dans l’alimentation : les surgelés, les fast-foods, mais également dans les produits bio.

In vitro, on a observé que le MODH pouvait provoquer l’éclatement des cellules humaines. Il est retrouvé dans toutes les biopsies de lésions pré-cancéreuses, et dans les tumeurs de malades du cancer en phase terminale. Une ingestion de MODH a aussi des effets biologiques avérés à court terme, telle que sudation et miction excessive. En augmentant les doses, on peut observer des sensations de ballonnement, de nausées, des vomissements, et ça peut aller jusqu’à des déséquilibres électrolytiques pouvant entraîner le coma. Concernant son inhalation, même en faible quantité, elle peut causer une mort par asphyxie. C’est d’ailleurs pour cette raison que le MODH est utilisé dans certains protocoles de torture, comme ça été le cas à Guantanamo. L’OMS estime à 372.000 le nombre annuel de morts liées à son inhalation accidentelle. 91% de ces morts se produisent dans les pays les moins favorisés.

Et ce ne sont pas les seuls aspects à évoquer du point de vue de la santé : le contact prolongé avec les formes gazeuses ou solide du MODH peuvent causer de graves brûlures, et entraîner des lésions des tissus

Le MODH, c’est aussi le principal constituant des pluies acides. Il est l’origine avérée de catastrophes écologiques innombrable. Sachant qu’il est relâché en grande quantité par les centrales nucléaires, directement dans les rivières, ainsi que dans l’atmosphère alors même qu’il s’agit d’un puissant gaz à effet de serre. On en retrouve jusqu’au Pôle Nord.

Concluons sur ces mots : toutes les personnes qui sont entrées en contact avec du MODH sont mortes ou vont mourir ; le sevrage de monoxyde de dihydrogène signifie une mort certaine. On parle pourtant d’un produit en accès libre.

Monoxyde de dihydrogene_ securiteFiche de sécurité du MODH
(cliquez pour agrandir)

Pour en savoir (beaucoup plus) et bien vous informer sur ce produit :

Logo Danger Toxique

 

 

 

 

Conclusion :
Les esprits curieux et suffisamment informés auront compris que cette « information » sur les dangers du MODH n’était qu’une parodie. Le monoxyde de dihydrogène correspond à la formule chimique H2O … c’est donc de l’eau dont il s’agit. Remplacez simplement « MODH » dans le texte ci-dessus par « eau » et tout devient limpide. Comme quoi il ne faut absolument pas se fier aux prétendues « informations » qui circulent sur la toile et souvent propagées par les médias et les réseaux sociaux. Il en est de cela pour de nombreuses croyances pseudo-scientifiques, de croyances religieuses ou de gourous, et même de la propagande des « politiques » et aussi du gouvernement. On nous ment en permanence.

Mots-clefs :, ,

 
-

Les produits laitiers sont nos amis …
(enfin, pas vraiment)

Publié par admin le 4 jan 2019 dans Consommation, Humeurs

Si je vous dit :

  • Président,
  • Rouy,
  • Lepetit,
  • Lanquetot,
  • Graindorge (« Fromagerie du Livarot »),
  • Bridélight,
  • E.Graindorge,
  • Galbani,
  • Rondelé,
  • Munster Les Petits Amis,
  • Chaussée aux moines,
  • Pochat,
  • Istara,
  • Beulet,
  • Salakis,
  • Lanquetot,
  • Société,
  • Boule d’Or,
  • Lou Pérac,
  • Le Roitelet,
  • Raguin,
  • Le pont de la Pierre,
  • Président,
  • Bridélice,
  • Bridélight,
  • Primevère,
  • Le Marin
  • Lactel,
  • Éveil,
  • Jour après jour,
  • Matin léger
  • Bridel,
  • Locatelli
  • BBA,
  • Calciane,
  • Prolacta
  • La Laitière,
  • Yoco,
  • Flanby,
  • Sveltesse,
  • Viennois,
  • Nestlé Yaourt à la Grecque,
  • Kremly,
  • B’A,
  • Bercail,
  • Chambourcy
  • Milumel,
  • Picot

 

Vous avez reconnu un certain nombre de fromages, yaourts, laits, desserts lactés. Une grande diversité que l’on retrouve sur les kilomètres de linéaires réfrigérés des grandes surfaces. Le choix est vaste, la concurrence rude.
La concurrence ? Pas vraiment puisque tous ces produits, toutes ces marques appartiennent et sont produites par le même « kolossal » industriel qui est LACTALIS.Lactalis

Et oui, c’est lui qui fait tout ça. Alors, pour marquer votre désapprobation envers cet empoisonneur, ce margoulin qui préfère faire du fric que de surveiller correctement ses produits, il serait souhaitable que les consommateurs n’achètent plus ces marques Ce serait alors un dur coup (et coût) mis à l’industriel qui lui montrerait où est réellement le pouvoir. Seul un changement d’attitude envers les producteurs de lait et les consommateurs ramènerait la confiance.
Bien entendu il faut continuer à consommer du lait et des produits laitiers. Il ne faut pas sombrer dans la sinistrose de ceux qui les remplacent par des dangereux ersatz à base de soja ou autres « laits » végétaux qui ne sont aucunement des laits et qui n’apportent aucun nutriment indispensables contenus dans le breuvage animal. Mais ça c’est une autre histoire dont je vous entretiendrait une autre fois.

Qu’on se le dise !

Mots-clefs :, , , ,

 
-

à la boutique présidentielle

Publié par admin le 16 sept 2018 dans Consommation, Futile-Inutile

La Présidence de la république, « l’Élysée » pour les intimes a ouvert sa boutique de gadgets et autres ustensiles autant inutiles que farfelus. J’ai retenu pour vous quelques T-shirts qui pourraient vous intéresser:

Autres coloris :
- blanc, impressions bleu marine
- rouge impression blanc : non fabriqué, le rouge fait trop « de gauche »
- vert impression noire : épuisé, la présidence ayant éliminé toute allusion écologiste

Autres texte disponibles sur demande :
- L’écologie, qu’est-ce ?
- Un premier de cordée qui ne regarde pas en bas
- Les riches sont fait pour être encore plus riches
- Les pauvres doivent financer les riches
- Élu par défaut pour ne pas élire la Marine
- Je penche bien de droite
- Moi, je traverse la rue et je vous trouve un boulot !
- Vive la France d’en haut
- Eh … Manu !

et bientôt d’autres propositions

Tarifs :
- 55€ l’unité (pour un prix de revient de 5€ TTC), donne droit à une entrée gratuite à l’Elysée lors de la journée du patrimoine.
- 20% de réduction en signant l’engagement ferme de voter pour un candidat LREM jusqu’en 2050

100% français
Tous les produits vendus sont confectionnés en France par les entreprises suivantes :
Le Slip français, OMY, La Monnaie de Paris, La Documentation française, BIC, Le Sac Citoyen, Dejean Marine, La Maison du Carnet, l’Atelier Paulin, LIP, Léon Flam, Mug in France, Pierre Hermé et Duralex.
Ce sont donc des collabos à la solde de Macron et de ses acolytes et je vous engage à ne plus acheter un seul des produits de ces marques

D’autres articles ici, spécial Éducation Nationale

Mots-clefs :, , , ,

 
-

Tous les numéros de téléphone qu’il ne faut JAMAIS utiliser

Publié par admin le 7 juil 2018 dans Consommation

Vous ne voulez pas vous « faire avoir » avec une facture téléphonique gonflée en fin de mois ? Ce petit tableau va vous être utile, il récapitule l’ensemble des numéros surtaxés plus ou moins cher qu’il ne faut JAMAIS utiliser. Malheureusement, même certaines administrations ou services sans valeur ajoutée utilisent parfois certains de ces numéros. Ne jouez par leur jeu, boycotter ces numéros et privilégiez un autre moyen de contact, comme les adresses de courriel lorsqu’elles existent.numeros surtaxes

 

Mots-clefs :,

Copyright © 2019 Bego.06. Theme signé Laptop Geek. Traduction WordPress tuto.