0

Nice, la nouvelle tenue des balayeurs

Publié par admin le 9 oct 2019 dans Futile-Inutile, Nice pratique

Hier nous a été présenté la nouvelle tenue des balayeurs.
L’affreuse tunique « jaune pétant » va être remplacée par un seyant gilet bleu (le gilet jaune devient interdit à Nice) accompagné d’un short beaucoup plus pratique pour se déplacer rapidement et ainsi augmenter la productivité tout en conservant un salaire de misère.

Estrosi-balayeurNice, la nouvelle tenue des balayeurs municipaux (à gauche sur la photo)

Mots-clefs :, , ,

 
0

Côte d’Azur … ou Côte des « citrons » ?

Publié par admin le 3 août 2019 dans Consommation, Humeurs, Nice pratique

On peut légitimement se poser la question après ceci :

Les 'citrons" nous envahissent
Depuis le 2 aout 2019 notre beau pays est relié par des vols directs avec Pékin. le premier vol a vomi une quantité incroyable de ces « faces de citron » sur notre sol. Et ce n’est qu’un début puisque non seulement les « autorités » locales (cricri en tête qui faisant le fanfaron) ont accueilli ces envahisseurs venus de l’est, elles envisagent aussi de créer d’autres liaisons avec Shanghai et Canton. Comme si l’on n’avait déjà pas assez de touristes pollueurs ici.
De plus, ces jaunes viennent de Chine, pays éminemment démocratique comme tout le monde le sait, où l’on espionne chaque citoyen pour le noter et réprimer ses mauvais comportement, pays où le droit de parole, d’opinion et la liberté de la presse n’existent pas. Pays où l’on interne dans des camps de rééducation ceux qui ne veulent pas « marcher à la baguette ». Pays qui n’hésite pas à s’immiscer et à contrôler le peu de libertés qui existent dans les territoires « indépendants » de Hong-Kong. Pays qui nous fourgue déjà tout un tas de marchandises et même des fruits et légumes douteux.

La venue de ces individus ne bénéficiera qu’aux gargotiers-hoteliers-boutiquiers qui en profitent déjà en augmentant fortement leurs prix : j’ai vu des barquettes de 250g de cerises à Saleya pour la « modique » somme de  3,50€, la boule de glace à 2,70€ et la part de socca à 3,50€. Les autochtones apprécieront ! Nice qui était une ville de riche va devenir une ville vitrine, une ville de façade pour touristes où les vrais niçois travailleurs ne pourront plus habiter ni y vivre correctement. Il faudra alors que « sa majesté » crée des brigades de comédiens jouant le niçois de base pour faire croire aux touristes que la ville est encore habitée par des gens « normaux ».
De plus, venir de ce pays lointain, et d’autres aussi (pays du Golfe, Russie …), par avion est une imbécilité monstre, une attaque à l’environnement, un déni du dérèglement climatique.

Il faut que les mentalités changent, que l’on cesse de vouloir à tout prix faire venir des touristes chez nous pour « faire du fric ». Ce n’est qu’à cette condition que notre environnement sera protégé et que peut-être la vraie vie des habitants sera préservée.

Chinois : go home !

Sur la Côte d’Azur, seuls les citrons de Menton (IGP) ont le droit de cité.

Mots-clefs :, , , , , , , ,

 
-

La « baisse » de la taxe foncière selon Estrosi et Ciotti

Publié par admin le 11 sept 2018 dans Humeurs, Les fantaisies de Christian, Nice pratique

Heureux habitants de la Métropole NCA en général et de Nice en particulier; vous venez, ou allez, recevoir l’avis d’imposition pour votre taxe foncière.
Estrosi et Ciotti se sont fait les échos à grands renforts de tambours et trompettes, c’est à dire de journaux, reportages à la télé et discours, des baisses qu’ils offrent généreusement aux habitants propriétaires.

J’ai réalisé un petit graphique récapitulatif (un grand merci à Libre Office) de l’évolution de la TF depuis l’année 2010 pour mon habitation principale. Celle-ci est passée de 1067 € en 2010 à 1250 € en 2018; c’est à dire une hausse de 17,2% sur cette période, et une moyenne de +2,5% par an mais un saut brutal de +7,4% entre 2017 et 2018. Les valeurs en euros ont été ramené à une base indice 100 pour 2010.
TFNous remarquons que, bien loin de baisser, la taxe foncière à fait un grand bond entre 2017 et 2018. Où sont ces baisses promises ? Nous auraient-ils menti ?
En fait, ils ne mentent pas mais ils « jouent sur les mots ». Ces messieurs utilisent comme référence et argument les taux d’impositions qui sont appliqués sur la « valeur locative » qui sert de référence aux calculs, valeur qui augmente régulièrement chaque année mais qui n’explique pas ce bond prodigieux du montant.
Estrosi baisse de 1 point la taxe d’enlèvement des ordures ménagère qui passe de 10,90% à 9,90% mais il nous ajoute une nouvelle taxe créée tout exprès pour financer ses dépenses inconsidérées : la nouvelle taxe d’intercommunalité au taux généreux de 6,40%. Ainsi Estrosi « baisse » les impôts d’une augmentation de 6,40% -1% = +5,40%.
Quant à Ciotti, qui n’est plus président du conseil départemental pour cause de non cumul des mandats et qui agit par l’intermédiaire de la marionnette Ginesy (tiens, il copie Estrosi), il « baisse » la part départementale de 12,42% à …. 12,42%. Alors où est sa fumeuse « baisse » de 5% annoncée dans tous les médias ? Ah, on me dit dans l’oreillette que ce sera (peut-être) pour 2019 … ou au calendes grecques.

Ce qui intéresse le consommateur-contribuable λ (lambda pour ceux qui ne lisent pas le grec) c’est le montant en euros qu’il doit payer et non pas la variation en pourcentage de telle ou telle taxe dont la baisse de l’une est souvent annulé et même inversée par l’augmentation ou la création d’une autre. Et dire qu’il y a encore des individus qui boivent les paroles de ces deux gugusses et pire qui votent pour eux.

Sur le même sujet : Estrosi – Ciotti : les armes fiscales sont sorties (le ficanas 09-09-2018)

Mots-clefs :, , , , , , , ,

 
-

Mobilité durable, Nice se distingue

Publié par admin le 27 juin 2018 dans Les fantaisies de Christian, Nice pratique

Greenpeace France a mené une grande étude sur les 12 principales villes françaises à propos de la réduction du trafic automobile, une des causes majeures de la pollution de l’air, les mesures de développement des transports en commun ainsi que la promotion des déplacements « doux ».

Malgré les effets d’annonce et la propagande estrosienne, Nice se distingue encore une fois par sa position remarquable dans le fin fond du classement, un peu avant Marseille où la situation est catastrophique et loin derrière Strasbourg et  Paris, villes qui tentent de réduire le plus la circulation automobile dans leurs rues.

Mobilite-durable_2018[ cliquez sur l'image pour lire l'article de cette étude ]

Ce n’est pas le mini tronçon de la ligne T2 du tram qui va arranger cela, vu qu’il ne mènera pas encore dans le centre ville (le bout du tunnel est encore loin) et que la fréquence des rames sera pour l’instant ridiculement faible. Mais le sieur Estrosi tient coute que coute à son inauguration ce 30 juin 2018, avant l’été. Ligne promise pour une mise ne service totale en 2013 … qui n’aura qu’une livraison partielle en 2018. Merci qui ? [ lire aussi cela ].
Ce n’est pas non plus l’absence de plan de circulation drastique pour éviter un engorgement d’automobiles dans le centre-ville, ni l’absence de vastes parkings de dissuasion à la périphérie de la ville qui arrangera les choses. Des villes « se bougent », tant en France qu’à l’étranger, mais à Nice, notre « bon » (! !) maire laisse faire et ne prend pas conscience du réel danger de la pollution atmosphérique.

A ce sujet qui ne date pas d’hier, lire aussi quelques anciens billets de Bego.06:

Mots-clefs :, , , , , ,

 
-

La blague du jour de « Nice-Matin » :
Ciotti réfléchit.

Publié par admin le 5 mar 2018 dans Futile-Inutile, Nice pratique

Sur NM daté du 05/03/2018 :

Ciotti-reflechitAh bon, il est est capable ? On pouvait jusque là en douter à cause de ses déclarations tonitruantes apparentées aux formulation de l’extrême droite.

Il réfléchit … à sa candidature possible à la mairie de Nice. Il serait donc en lutte avec son « ami de toujours », Estrosi. Même famille politique, mêmes orientations « droiteuses »; mais lui est beaucoup moins rigolo que Christian, beaucoup plus sournois, beaucoup plus dangereux puisqu’il épouse les idées nauséabondes de son dirigeant de parti et même celles de l’extrême droite.

Espérons seulement que de cette lutte aucun des deux n’en sortira vainqueur et qu’enfin la ville de Nice sera débarrassée de ces deux tristes individus, débarrassée d’une gouvernance de droite … sauf si à la place les niçois ne mettent une autre droite, celle qui ne dit pas son nom, celle qui marche mais dont il faut espérer qu’elle se cassera le gueule.

Mots-clefs :, , , , , , , , , ,

Copyright © 2019 Bego.06. Theme signé Laptop Geek. Traduction WordPress tuto.