0

La « grande bouffe » estrosienne

Publié par admin le 1 sept 2019 dans Futile-Inutile, Les fantaisies de Christian

Comme chaque année, sa majesté a « invité », ou plutôt fait payer, ses aficionados attardés à un grand banquet dans le jardin Albert I.Banquet estrosien

Et là, non seulement on peut bouffer, des soi-disant « plats nissart » (c’est lui qui le dit, alors il faut le croire, c’est « monsieur parole d’Évangile » qui n’accepte aucune contradiction) mais il faut aussi se farcir des plats indigestes comme la visualisation de la tronche de l’individu et ses discours lénifiants. 6 200 personnes qu’il dit, il n’est pas un peu de Marseille par hasard ?
Tout cela est à vômir.

Reste à espérer que les dépenses liées à cette festivité sortent de la poche du monsieur et non pas des finances de la ville.

Mots-clefs :, , , , ,

 
0

Grave question existentielle !

Publié par admin le 12 juil 2019 dans Futile-Inutile

Elle nous est posée dans « Le Figaro madame » dans sa version ouaibe Espadrille Figaro

La réponse est tout de même simple : Les espadrilles se portent aux pieds !

Si c’est ça le niveau de ce canard, on peut aussi douter des réalités des articles et de leur niveau dans l’ensemble du journal. Mais ça, on le savait déjà au travers de la ligne éditoriale de cette feuille de chou adaptée aux neurones dégénérés des « droiteux » bornés.

Mots-clefs :,

 
0

Mais c’est sûr, le « privé » c’est mieux !

Publié par admin le 8 juil 2019 dans Futile-Inutile

A tout ceux qui attendent avec impatience la libéralisation du transport par train pour les voyageurs, à ceux qui croient qu’avec les sociétés privées tout va s’arranger comme par miracle, bref à tout ceux pour qui « le privé c’est mieux »; je les invite à méditer sur cet article paru dans Nice-Matin du 8 juillet :

Train-Prive [ cliquez sur l'image pour lire l'article (Nice-Matin 08-07-19) ]

Bon, là ce n’était pas bien grave puisqu’il ne s’agissait que de transporter des blindés, il n’y avait pas urgence. Mais qu’en aurait il été si ce fut un train de voyageurs, hein ?

Mots-clefs :, ,

 
0

Nice-matin ne sait pas ce qu’est une « fréquence »

Publié par admin le 5 juil 2019 dans Futile-Inutile

Dans l’édition « ouaibe » du 5 juillet 2019, ce canard (boiteux) nous gratifie d’un article, en soit intéressant, à propos du plan d’aménagement des voies et des gares de la Côte d’Azur afin d’avoir un TER régional digne de ce nom, rappelant les RER parisiens. Et le journaleux de service, emporté par son enthousiasme nous écrit ceci :

Il s’agit de passer, entre Nice et Cannes, de 35 à 72 TER par jour. Et, entre Nice et Monaco, de 38 à 72 TER par jour, soit 6 par heure et par sens. Un TER toutes les 10 minutes, alors que la fréquence est aujourd’hui de 20 minutes.

Il n’y a rien qui vous choque ?
Oui, c’est bien cela, vous qui avez suivi correctement des études scientifiques au lycée vous avez bien percuté sur l’erreur monumentale. Ce n’est pas une fréquence dont on nous parle car une fréquence est un nombre de quelque chose par unité de temps. Lorsqu’on nous dit « 1 TER toutes des 10 minutes » c’est bien une fréquence, mais il serait alors plus correct de dire « 6 TER / heure » Par contre l’expression « la fréquence est aujourd’hui de 20 minutes » ne veut rien dire, ce n’est pas une fréquence mais un intervalle de temps; pour parler en fréquence il fallait écrire « aujourd’hui la fréquence est de 1 TER chaque 20 minutes » ou mieux « la fréquence est de 3 TER / heure« .

Encore une fois, les journaleux en général mais ceux de NM en particulier n’ont aucune connaissance scientifique, aussi minime soit-elle, pour écrire en langage précis et correct. Et ce n’est pas la très mauvaise, inutile et imbécile réforme du Lycée et du bac voulue par le sinistre de l’Education, le sieur Blanquer (alias « Blanquette ») qui va arranger les choses puisque dans la nouvelle mouture des élèves pourrons sortir de l’enseignement secondaire avec un bac sans mathématiques, sans Physique-chimie ni SVT. Ah, il va être « beau » l’avenir de la France.

Mots-clefs :, , , , , ,

 
0

Bulletin de notes

Publié par admin le 27 juin 2019 dans Enseignement, Futile-Inutile

Des archéologues ont retrouvé, dans de vieux parchemins mystérieusement enfouis dans le sol d’une cave de l’ancienne ville de Nazareth, des résultats scolaires pour le moins étonnants. Jugez plutôt (traduction de l’araméen très, très, très ancien, daté d’environ l’an 8 à 12 de notre ère), le nom de l’élève n’a pas pu être déchiffré malgré toutes les méthodes modernes de restauration :

- Mathématiques :
Ne sait quasiment rien faire à part multiplier des pains et des poissons. Le concept d’addition n’est pas acquis car il affirme que son père et lui ne font qu’un.

- Écriture :
N’a jamais ses cahiers ni ses crayons, est toujours obligé d’écrire sur le sable avec un bâton.

- Sciences de la Vie et de la Terre :
Refuse d’admettre les mécanismes de l’origine de la Vie et les principes de l’évolution. Affirme que son père est le créateur de l’Univers et de tous les êtres vivants. Pense que la parthénogenèse existe dans l’espèce humaine, sa mère l’ayant conçu sans l’intervention de son époux ou d’un autre homme.

- Géographie :
Aucun sens de l’orientation. Il affirme qu’il n’existe qu’un seul chemin qui mène chez son père.

- Chimie :
Au lieu de réaliser les expériences demandées il transforme l’eau en vin pour amuser ses petits camarades.

- EPS :
Refuse d’apprendre à nager comme tout le monde, préfère marcher sur l’eau.

- Expression orale :
De grosses difficultés à parler clairement; s’exprime avec des paraboles que personne ne comprend.

- Comportement :
Fâcheuse tendance à fréquenter les étrangers, les pauvres, les galeux et même les prostituées.

Avec de pareils résultats, il est évident que ce jeune n’a pas pu faire de longues études, ni se faire remarquer dans le monde d’alors.

Copyright © 2019 Bego.06. Theme signé Laptop Geek. Traduction WordPress tuto.