0

Carnaval de Nice 2017 : la fin d’une gratuité

Publié par admin le 11 fév 2017 dans Humeurs, Les fantaisies de Christian, Nice pratique

[mis à jour le 11/02/17]
Aujourd’hui débutent les festivités du Carnaval, « Roi de l’énergie ». Niçois, ne vous réjouissez pas car la municipalité a décidé de ne plus offrir de vision gratuite à sa populace; tout sera payant !
Depuis qu’il existe, le Carnaval de Nice permettait à une partie de la population d’accéder aux défilés sans débourser le moindre centime; seule la Place Masséna était en accès payant bon pour les benêts de touristes. La zone gratuite fut d’abord et pendant longtemps le long parcours sur l’avenue de la gare, devenue ensuite avenue de la Victoire et enfin Avenue Jean Médecin (à ne pas confondre avec son escroc de fils). La foule bigarrée et joyeuse se pressait pour voir passer les chars et les grosses têtes et s’adonner ensuite à des batailles de confetti mémorable – toute ma jeunesse -.
Après la mise en service de la ligne T1 du tram, le parcours a été dévoyé autour du jardin Albert 1°, et la vision gratuite de sa Majesté et de sa cour (non, je ne parle pas de Estrosi mais bien du Roy carnaval) pouvait encore s’effectuer le long de l’avenue de Verdun – la Promenade des Anglais et l’avenue des Phocéens [voir ici]

Cette année, à cause du terrible attentat du 14 juillet 2016; les organisateurs ont décidé de modifier le circuit afin qu’il soit plus sécurisé -proposition louable en soi, vu le manque total de précaution prise ce soir là par Estrosi et sa clique-. Ce nouveau circuit part de la place Masséna, fait le tour d’une partie de la promenade du Paillon par le Bd Jean Jaurès – l’allée résistance et Déportation – et enfin revient par l’avenue Félix Faure pour retourner à la Place Masséna. Petit circuit … Les batailles de fleurs suivront le même parcours et ne se dérouleront donc plus sur la Promenade des Anglais comme auparavant (sécurité oblige !).Plan Carnaval 2017
La nouveauté, et je m’en suit aperçu en compulsant le site ad hoc, est qu’il n’y a plus du tout de zone à accès gratuit pour les corsi (il n’y a pas de faute, c’est bien le pluriel de corso, mot italien) carnavalesques. La zone « B » (voir le plan ci-dessus) est en accès payant. Les niçois apprécieront …

Faire casquer tout le monde, même si ce n’est « que » 5€ pour voir défiler les grosses têtes en restant debout est immonde. Ainsi, Carnaval ne sera plus une fête « populaire » (pouha … quel vilain mot que les instances dirigeantes droiteuses de la famille des ripoublicains et partis clones de la ville ne veulent pas entendre). Il faut faire du fric à tout prix (!) et tant pis si les familles modestes doivent éliminer ce spectacle qu’elles pouvaient encore offrir gratuitement à leurs rejetons jusqu’à l’année dernière. Les organisateurs prétextent la sécurité. Certes, elle est nécessaire, des contrôles doivent être mis en place après la calamiteuse impréparation du 14 juillet dernier, mais cette enceinte « sécurisée » autour de la promenade du paillon aurait pu, aurait dû rester gratuite; c’était la moindre des choses.

Niçoises, niçois, rappelez-vous lors des prochaines élections comment vous traite la municipalité dirigée en sous-main par Estrosi : par le mépris. Et si vous ne pouvez pas assister à ce carnaval, dites-vous qu’il y en a un autre actuellement : les péripéties facétieuses de tonton Fillon qui s’empêtre dans le non-dit et qui plonge, qui plonge …

Estrosi_grosse-tete

Mots-clefs :, , ,

 
0

François Fillon ne peut plus nous faire croire que sa femme a (réellement) travaillé pour lui ou pour son supplément

Publié par admin le 10 fév 2017 dans Humeurs

Le personnage continue de dire n’importe quoi en essayant de « noyer le poisson ». Il n’apporte aucune preuve tangible sur le prétendu travail réel que son épouse aurait effectué comme attachée parlementaire qu’il a cependant grassement payé. Un « bon » emploi fictif donc !

Même son épouse Pénélope, lors d’un entretien au Sunday Telegraph affirme qu’elle ne s’est jamais occupé de ses affaires et qu’en « bonne mère de famille » (catho ! !) elle ne s’occupait que de ses enfants et de son ménage …
France 2 a publié l’intégralité de cet entretien dans son magazine « envoyé spécial » du 2 février dernier :

On y apprend notamment que Pénélope Fillon a principalement vécu à Paris de 2002 à 2007 tandis qu’elle était supposée jouer un rôle central dans la Sarthe lorsqu’elle était l’assistante parlementaire de Marc Joulaud, suppléant de François Fillon. Un fait qui vient appuyer les accusations d’emplois fictifs qui mettent en cause le candidat à l’élection présidentielle.
Alors, que le monsieur arrête de nous raconter des balivernes et ne nous prenne plus pour des billes; seuls les benêts de son parti « Les Ripoublicains » peuvent gober ces couleuvres !

Mots-clefs :, , ,

 
0

MLP contre NVB :
la candidate FN s’en est pris « plein la geule »

Publié par admin le 10 fév 2017 dans Enseignement

Le débat, ou plutôt le pugilat, était attendu par les téléspectateurs hier soir. Le match a été passionnant tout au long de l’émission. Pas une fois la candidate extrémiste n’a pu répondre correctement aux questions de la ministre de l’éducation nationale; pire, elle s’enfonçait de plus en plus dans des réponses évasives et souvent sans rapport avec le sujet. La Marine a été vaincue par KO !

Les points forts du match

Mots-clefs :, , , , , ,

 
0

Comme les « politiques », les collégiens, les lycéens et les étudiants peuvent faire faire leurs devoirs par des « nègres ».

Publié par admin le 9 fév 2017 dans Enseignement, Futile-Inutile

Collégiens, Lycéens, étudiants … ne vous fatiguez plus et ne perdez plus de temps inutilement pour chercher et faire vos devoirs de français, de math et de toute autre matière. Un site vient d’ouvrir pour que des larbins, des « nègres », le fasse à votre place. Cela, pour des tarifs élevés de la part de cette boite qui reversera une misère aux forçats de la copie … tout le contraire des prétendus emplois tenus par madame Fillon qui était grassement payée à ne rien faire … mais cela est une toute autre histoire largement développée par le palmipède (en vente chez tous les bons distributeurs de presse).
Le principe est simple : l’élève envoie un sujet à un rédacteur du site et paye en fonction de l’urgence du devoir à rendre et du nombre de pages attendues. Le devoir rédigé est promis original et fait sur mesure et de façon confidentielle.

Vous pouvez lire l’intégralité de l’article dans « le café pédagogique« .

Là, ce n’est plus du soutien scolaire classique mais purement un encouragement payant à la paresse, à la recherche de temps libre pour que les usagers puissent naviguer en toute quiétude sur internet et dire tout un tas de conneries via les « réseaux sociaux ». Ce dispositif est le contraire de l’encouragement à l’effort et au travail. Les devoirs ne sont pas donnés par les professeurs pour embêter les élèves mais pour qu’ils s’entrainent à mettre en pratique les savoirs.
De plus, qui va garantir que les œuvres ainsi pondues par les petites mains de cette boite soient réellement « originales » comme leur publicité l’affirme, quid de la qualité réelle et des compétences des forçats de la copie ?
Comment peut-on prendre au sérieux une telle boutique alors que même sur leur site ils ne connaissent pas la signification de « SVT » et la bombardent de la sempiternelle erreur qui perdure : « Sciences et Vie de la Terre », comme si la Terre avait une vie … SVT_fauxRappelons pour les ignares, dont ils font partie, que cela signifie « Sciences de la Vie et de la Terre » autrement dit Biologie (Sciences de la Vie) et Géologie (Sciences de la Terre) !

Le directeur de la société n’y va pas par quatre chemins : « C’est un service excellent pour les élèves qui veulent s’améliorer. C’est ça notre modèle. » Quel culot, quel mensonge; c’est tout à fait comparable aux « explications » et justifications de Fillon. Je ne vois pas comment un élève va s’améliorer en faisant faire son boulot par quelqu’un d’autre. Pour les devoirs en classe, cette aide est caduque et les résultats des usagers vont s’effondrer. Une machine à faire du fric, c’est tout.

Les-Profs_Devoirs
(C) Les profs

Les élèves auront alors une nouvelle excuse pour un devoir non rendu : « je n’ai pas reçu mon devoir à temps » ; ou « internet était en panne, je n’ai pas pu récupérer mon devoir fait par bidule« . De toutes les façons, les professeurs ne sont pas nés de la dernière pluie et repéreront assez rapidement ces travaux sous-traités (à des artisans polonais ?) et mettront un beau zéro à ces copies. Non, mais alors …

Mots-clefs :,

 
-

La piètre valeur d’un professeur dans l’enseignement privé

Publié par admin le 6 fév 2017 dans Enseignement, Futile-Inutile

Faute-francais

C’est ce que l’on peut lire dans la partie « commentaires » à propos de la correction d’une copie de français par un professeur … de français d’une boite privée. Sans doute ce professeur a été recruté avec « toutes les garanties de sérieux et la possession de tous les diplômes requis », comme aiment à l’indiquer les propagandes de ce genre d’établissement. Ou alors, il s’agit d’un poste de copinage destiné à faire « travailler » le fils (ou la fille) d’un petit copain d’un notable local, bon catholique bien pratiquant comme Fillon, évidemment. Personne n’est à l’abri d’un travail comparable à celui de PF.

Remarque ; pour ceux qui n’auraient pas vu la faute, il fallait écrire : « Le plan de la question ne permettait pas de [...]« 

Mots-clefs :,

Copyright © 2017 Bego.06. Theme signé Laptop Geek. Traduction WordPress tuto.